DTM - Tomczyk, la victoire sinon rien

Forcément plus frustré qu'heureux d'être monté sur la seconde marche du podium au Norisring en juillet dernier, Martin Tomczyk attaque la seconde moitié de saison avec le couteau entre les dents

Forcément plus frustré qu'heureux d'être monté sur la seconde marche du podium au Norisring en juillet dernier, Martin Tomczyk attaque la seconde moitié de saison avec le couteau entre les dents.

Passé tout proche de la victoire en Bavière mais finalement battu par Jamie Green dans le dernier virage du dernier tour, le champion DTM en titre espère bien glaner les 25 points de la victoire ce dimanche au Nürburgring, un tracé sur lequel il s'est souvent illustré.

"Bien que quelques de repos durant l'été n'ont pas été un mal, j'aurais préféré continuer juste après l'eventshow de Munich et disputer la course au Nürburgring", lâche d'Allemand. "Le BMW team RMG a trouvé un bon rythme maintenant et nous sommes sur le bon chemin. Récemment, j'ai fini second sur le podium à Spielberg puis au Norisring. Mon ambition est de monter sur la plus haute marche du podium."

"Nous voulons profiter de cette dynamique sur le circuit du Nürburgring car j'y ai déjà gagné en 2007 et en 2009", ajoute encore l'ex-pilote Audi. Et à n'en pas douter, la toute jeune équipe de Stefan Reinhold, dont c'est tout simplement la première année en compétition automobile, aura à coeur de briller sur un circuit situé à quelques kilomètres à peine de ses locaux.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Martin Tomczyk , Jamie Green
Type d'article Actualités