Edoardo Mortara de retour aux affaires

Le pilote Audi a signé sa troisième victoire de la saison lors de la course 2 sur le Nürburgring, et grimpe du même coup au deuxième rang du championnat derrière le leader Marco Wittmann.

Edoardo Mortara de retour aux affaires
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Podium: le vainqueur Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 D
Race winner Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Podium: le vainqueur Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM; le deuxième Lucas Auer, Mercedes-AMG Team Mücke, Mercedes-AMG C63 DTM; le troisième Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM; Thomas Biermaier, Audi Sport Team Abt-Sportsline
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Dieter Gass, responsable du DTM chez Audi Sport

Dominées en qualifications, les Audi se sont montrées intouchables en course. Ce fut surtout le cas lors de la course 2, la plus longue, où la régularité et le rythme d'enfer des RS 5 ont permis à ces dernières d'avaler leurs adversaires lors des derniers tours.

En effet, si la marque d'Ingolstadt peinait à faire monter les pneus de ses voitures en température à temps lors du sprint de vingt minutes des qualifications, les Audi ont su conserver un rythme élevé sur la longueur des courses, maintenant une belle pointe de vitesse dans les derniers tours alors que les chronos de leurs adversaires s'effondraient. Ainsi, lors de la course longue du dimanche, Edoardo Mortara, Mattias Ekström ou encore Nico Müller ont effectué une remontée irrésistible au sein du peloton.

Le pilote suisse décrochait une victoire nette et sans bavure après s'être élancé du 6e rang, alors que le Suédois concluait au pied du podium dans l'aspiration de la BMW de Marco Wittmann après avoir signé le 10e temps des qualifications. Quant à Nico Müller, 14e sur la grille, il coupait la ligne d'arrivée au 5e rang.

Une belle satisfaction pour le clan Audi, qui venait un peu compenser le manque de performance en qualifications, mais aussi une vraie occasion manquée lors de la course du samedi où Jamie Green, puis Edoardo Mortara, ont buté sur la BMW de Tom Blomqvist en deuxième position, le Britannique empêchant les deux hommes d'aller chercher son leader Marco Wittmann pour une victoire tout à fait à portée de la marque aux anneaux.

Avec ce succès, son troisième de la saison après Hockenheim et le Norisring, Edoardo Mortara gagne deux places au championnat et pointe désormais au deuxième rang derrière le leader Marco Wittmann, qui compte toujours une belle marge de sécurité avec 33 points d'avance avant les deux derniers meetings de la saison.

Une stratégie payante

"Nous avions une voiture exceptionnelle lors de la course du samedi", expliquait Edoardo Mortara à l'issue du meeting. "C'est dommage que (Tom) Blomqvist m'a un peu bloqué et que je n'ai pas pu le dépasser. Sinon, un meilleur résultat aurait déjà été possible lors de cette première journée. J'ai essayé, nous nous sommes un peu touchés et j'ai légèrement endommagé ma voiture dans la manœuvre. C'est pourquoi la quatrième place me convient tout de même."

"La course de dimanche était vraiment très bonne", poursuit le pilote suisse. "J'ai pris un bon départ de ma sixième place sur la grille, et j'ai pu dépasser deux pilotes. Lors de la première partie de la course, j'étais dans le sillage des BMW et de Lucas (Auer). J'ai conservé mon DRS et j'ai préservé mes pneus et mes freins."

"Lorsque les autres ont ravitaillé avant moi, je savais que nous pouvions gagner avec une stratégie différente. L'équipe a fait un travail fantastique. Ils m'ont appelé aux stands au bon moment. L'arrêt était bon, et la voiture très performante, et nous avons bénéficié du fait de pouvoir rouler sur une piste dégagée. Après le ravitaillement, je n'avais plus qu'à dépasser (Lucas) Auer et il s'est montré très fair-play."

"Tout s'est bien passé. Je suis heureux d'être remonté sur la plus haute marche du podium, d'avoir marqué 37 points et d'être de retour dans la course au titre."

La magnifique course de dimanche compense la journée du samedi, qui fut quelque peu décevante pour nous.

Dieter Gass, directeur du DTM chez Audi.

"La magnifique course de dimanche compense la journée du samedi, qui fut quelque peu décevante pour nous", déclarait dimanche soir Dieter Gass, le directeur de la compétition chez Audi. "Nous avons toujours du mal à exploiter le potentiel des pneus sur le tour crucial des qualifications. C'est un désavantage. Mais en course, c'est un avantage pour nous car nous pouvons rouler plus longtemps et de manière plus consistante avec nos Audi RS 5 DTM que nos rivaux. Cela paie particulièrement lors de la course longue du dimanche. Le drive-through de Jamie Green était très frustrant car il aurait pu marquer de gros points lui aussi."

partages
commentaires
Championnat - Wittmann creuse l'écart, Mortara nouveau dauphin

Article précédent

Championnat - Wittmann creuse l'écart, Mortara nouveau dauphin

Article suivant

Mercedes et Wickens, grands perdants sur le Nürburgring

Mercedes et Wickens, grands perdants sur le Nürburgring
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Edoardo Mortara
Auteur Emmanuel Rolland