Ekström attend une réponse d'Audi pour 2017

Le pilote suédois espère faire partie de l'effectif Audi pour 2017, mais a confié qu'il attendait toujours l'offre du constructeur d'Ingolstadt pour l'an prochain.

Alors que chaque constructeur présent en DTM s'apprête à réduire la voilure en passant de huit à six voitures en 2017 dans un souci d'économies, plusieurs pilotes peuvent s'attendre à se retrouver sans volant en DTM l'an prochain.

Chez BMW, la situation semble la plus sereine avec le départ (plus ou moins volontaire) de Martin Tomczyk et Antonio Felix Da Costa. Les places seront chères en revanche chez Mercedes où aucun pilote de cette saison n'a annoncé ses plans pour l'année prochaine, alors que Edoardo Mortara rejoindra les rangs de la marque à l'étoile après six ans chez Audi.

Du côté de la marque aux anneaux justement, le départ de Mortara évoqué depuis un certain temps, ainsi que la mise à l'écart de Timo Scheider à l'issue de cette saison aurait dû permettre aux six autres titulaires (Mattias Ekström, Jamie Green, Mike Rockenfeller, Miguel Molina, Nico Müller et Adrien Tambay) d'envisager sereinement l'avenir.

Mais l'abandon du programme WEC à Ingolstadt a mis six autres pilotes maison sur le marché : André Lotterer, Marcel Fässler, Benoît Treluyer, Oliver Jarvis, Lucas di Grassi et Loïc Duval, qui devront trouver un autre constructeur en endurance, ou demeurer avec Audi dans une autre discipline.

Mattias Ekström, pilier de l'équipe Audi en DTM depuis la saison 2001, et double champion de la discipline, avait fait l'impasse sur le dernier meeting de la saison à Hockenheim pour se concentrer sur le Championnat du monde de rallycross, où il a été sacré pour la première fois cette année au volant d'une Audi S1. Mais le Suédois affirme vouloir demeurer impliqué en DTM avec Audi l'an prochain.

"J'ai encore le sentiment d'avoir un boulot à terminer en DTM", a-t-il confié. "Ces trois dernières années, j'ai beaucoup donné pour essayer d'être champion à nouveau". 

"Les nouvelles voitures et les nouvelles règles apporteront pas mal de changements pour l'an prochain, je voudrais donc m'y investir encore. Mais comme toujours, il faut être deux pour danser, et j'attends toujours que mes patrons m'indiquent quels sont leurs plans. Que je le veuille est une chose, mais qu'ils me veulent aussi en est une autre".

Je ne pense pas que je piloterais pour un autre constructeur.

Mattias Ekström.

Pour autant, Ekström n'envisage pas de passer chez un autre constructeur si Audi ne lui accorde pas de volant en DTM en 2017. "C'est une bonne question, je n'y ai jamais vraiment pensé", avoue-t-il. "Je pense qu'après tant d'années avec Audi, changer de constructeur serait un pas énorme".

"Je ne pense pas que je piloterais pour un autre constructeur, car pour être honnête je ne suis pas au début de ma carrière ni même dans la première moitié, je suis dans la deuxième moitié. Je ne sais pas combien de temps durera ma carrière mais j'aimerais vraiment courir encore quelques années. Si c'est deux ou cinq, je n'en sais rien. Mais je veux encore courir".

"J'ai tellement de bons souvenirs avec Audi, j'aimerais donc terminer avec eux. Mais, une nouvelle fois, il faut être deux. S'il y a une chance pour moi, j'aimerais rester loyal avec tous mes partenaires. Demeurer avec Audi et Red Bull signifierait beaucoup pour moi, si je pouvais rester avec eux jusqu'à la fin de ma carrière".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Mattias Ekström
Type d'article Actualités
Tags audi, dtm, mattias ekstrom