Ekström : "Le DTM est sur la bonne voie"

Actuel sixième du classement du championnat DTM après les deux premiers meetings de course, Mattias Ekström (Audi) se félicite de l'introduction des nouvelles règles, qui amènent davantage de spectacle dans la discipline.

Alors qu'il dispute rien moins que sa 17e saison en DTM – il est le pilote le plus expérimenté du plateau – Mattias Ekström s'est également lancé pour la seconde année consécutive dans un double programme, le Suédois disputant une nouvelle fois le Championnat du monde de rallycross avec pour objectif de conserver son titre acquis l'an passé.

Après avoir aligné trois succès consécutifs lors des trois premières manches du World RX, Ekström et Audi ont subi la loi des Volkswagen Polo, le Suédois occupant la deuxième place du championnat derrière Johan Kristoffersson. En DTM, le Scandinave a connu un démarrage plus compliqué, avec une cinquième et une onzième place à Hockenheim, avant de se classer huitième dans la première course au Lausitzring, où il décrochait tout de même son premier podium le dimanche avec une belle deuxième place. Il occupe le sixième rang du championnat dans la série allemande.

"Démarrer la nouvelle saison de rallycross avec deux victoires sur les trois premières manches du championnat, c'était juste incroyable, un rêve devenu réalité", explique Ekström. "En même temps, j'ai connu de bonnes courses lors des deux premiers week-ends de DTM, mais de mauvaises séances qualificatives. C'est pourquoi je n'occupe pas la position au championnat que j'aurais voulu. Mais le plus important est que le DTM est sur la bonne voie et est à nouveau spectaculaire, à la fois pour les fans et pour les pilotes."

Cette année en effet, de nouvelles règles sont venues pimenter les courses en DTM, amenées par les promoteurs afin d'assurer davantage de spectacle en piste. On citera notamment l'usage de pneus tendres, la puissance des voitures portées à 500 chevaux, un nouveau système de DRS pour favoriser les dépassements, l'interdiction des couvertures chauffantes pour les pneumatiques ou encore les relances avec les voitures sur deux lignes à l'issue d'une phase de neutralisation.

Des nouvelles mesures qui ont porté leurs fruits lors des deux premiers meetings de la saison, théâtre de courses plutôt animées.

"Les choses dont nous avons parlé depuis des années se sont finalement réalisées", se réjouit Ekström. "Beaucoup de choses ont changé cet hiver, et le résultat est plaisant. Tous les changements et les améliorations ont prouvé leur bien-fondé dès les deux premiers week-ends de la saison. Le degré de compétitivité a toujours été élevé en DTM, mais les courses n'étaient pas extraordinaires, particulièrement le samedi. Mais maintenant nous avons beaucoup de manœuvres de dépassements, et vous pouvez même finir devant si vous partez loin derrière sur la grille. Nous avons assisté à de beaux dépassements que ce soit à Hockenheim ou au Lausitzring."

Sur une distance de course, notre Audi représente actuellement la référence.

Mattias Ekström

S'il n'a pas connu le début de saison qu'il espérait, Mattias Ekström se félicite des performances d'ensemble des Audi. Des performances notables surtout en course, où les RS5 DTM se sont montrées particulièrement affûtées. Pour l'heure, "Eki" peine encore en qualifications, mais il est aussi l'auteur des belles remontées en ce début de saison, notamment lors de la course 1 à Hockenheim où il accrochait la cinquième place après s'être élancé du 17e rang.

"Sur une distance de course, notre Audi représente actuellement la référence", explique le Suédois. "Lors des tests hivernaux, c'était notre priorité numéro un car nous savions que la performance en course serait le facteur clé, en raison des nouvelles régulations. Si l'on parle des performances en qualifications, nous devons encore hausser le rythme. Mais cela fait également partie de la nouvelle réglementation. Si vous voulez être rapide sur une distance de course vous devez faire des compromis concernant les qualifications. Mais nous allons travailler à décrocher de meilleures positions sur la grille. Jamie Green et René Rast ont démontré que c'était possible. Je dois donc être également capable de le faire."

Mattias Ekström sera en piste ce week-end à l'occasion de la sixième manche du Championnat du monde de rallycross.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Mattias Ekström
Type d'article Réactions