DTM et WRX, Ekström vise le coup double ce week-end

Pour la deuxième année de suite, Mattias Ekström s'est lancé le challenge de disputer, le même week-end à Hockenheim, l'ouverture du DTM, et la manche de World RX. Avec le rêve de s'imposer cette fois dans les deux disciplines.

L'an passé, le pilote suédois était au centre des attentions à Hockenheim. Le circuit allemand accueillait pour la deuxième fois une manche du Championnat du monde de rallycross lors du meeting d'ouverture de la saison DTM, mais Ekström n'y avait pas pris part l'année précédente.

Au volant de son Audi S1 Supercar engagée par sa propre écurie (EKS RX) avec le soutien alors non officiel d'Audi, Ekström frappait un grand coup en s'imposant en finale devant les tribunes du Stadium de Hockenheim, la première de ses quatre victoires lors d'une saison 2016 qui allait le mener à son premier titre mondial dans la discipline.

Mais le pilote scandinave se montrait moins en réussite lors des courses de DTM, où il devait se contenter du neuvième rang le samedi au volant de sa RS5 DTM, avant d'être contraint à l'abandon après un accrochage le lendemain.

Ce week-end, alors que le championnat DTM reprend ses droits (et qu'il s'apprête à entamer sa 17e année dans la discipline !), Mattias Ekström aimerait faire coup double et s'imposer dans les deux disciplines le même week-end, lui qui reste sur deux victoires consécutives lors des deux premières manches du World RX à Barcelone et Montalegre (Portugal).

"La route est encore longue"

Mais la tâche sera bien évidemment difficile pour le double champion DTM ce week-end, qui enchaînera directement la course 2 du DTM quelques minutes après la finale du World RX. "Apparemment, les organisateurs ont pensé que j'avais eu trop de temps libre après ma victoire en rallycross à Hockenheim l'an passé", s'amuse le pilote suédois. "La route est encore longue avant de brandir le trophée en World RX. La compétition est même encore plus ardue cette année, et pour décrocher la victoire, il faut donner le maximum, et compter sur une performance d'équipe parfaite".

Après les deux premières manches du Championnat du monde de rallycross, Mattias Ekström occupe ainsi le premier rang avec 14 points d'avance sur Johan Kristoffersson. Son équipe EKS RX aligne également le Finlandais Toomas Heikkinen et le Letton Reiniss Nitiss, qui n'inscrit cependant des points que pour son propre compte.

En DTM, Ekström avait été classé septième du championnat l'an passé, mais avait fait l'impasse sur les deux derniers meetings pour se concentrer sur sa course au titre mondial en rallycross. Il fait partie de l'équipe de six pilotes du constructeur allemand dans le championnat, aux côtés de Nico Müller, René Rast, Jamie Green, Loïc Duval et Mike Rockenfeller.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM , World Rallycross
Événement Hockenheim
Circuit Hockenheimring
Pilotes Mattias Ekström
Type d'article Preview