Ellis débloque le compteur de Mercedes au Lausitzring

Le Britannique Philip Ellis a remporté la première course du meeting du Lausitzring de DTM, offrant à Mercedes son premier succès de cette nouvelle ère de la discipline.

La première ligne de la grille de départ de la première course de la seconde épreuve de la saison 2021 de DTM, au Lausitzring, est une affaire de famille puisque les frères Van der Linde la monopolisent. Sheldon, le pilote BMW, a signé la pole devant Kelvin, pensionnaire d'Audi.

Au moment du départ lancé, les deux hommes conservent leur position mais derrière, il y a un peu de grabuge avec notamment Vincent Abril ou Sophia Flörsch. Le premier accident notable est celui d'Esmee Hawkey, piégée dans le banking et envoyée dans le mur après un tête-à-queue. La pilote est indemne mais le Safety Car est de sortie. Après une longue immobilisation en bord de piste, Flörsch passe par les stands pour abandonner.

Lire aussi :

La course repart avec un peu moins de quarante minutes restantes. À nouveau, Sheldon Van der Linde conserve les commandes mais cette fois son frère ne parvient pas à contenir la Mercedes de Philip Ellis qui passe en seconde place. Derrière, Nico Müller se fait piéger dans les graviers, tout comme Arjun Maini, les deux hommes repartant derniers, l'Indien en profitant pour s'arrêter en fin de tour. Dani Juncadella passe également au stand, mais pour abandonner.

Les premiers arrêts sont donc lancés, et le leader ne tarde pas à rentrer, suivi le tour d'après par ses deux poursuivants. Si Sheldon Van der Linde conserve la tête devant Ellis, Kelvin est quant à lui dépassé par Liam Lawson et Mike Rockenfeller. Le Belge Esteban Muth puis Müller profitent d'être les deux derniers pilotes à ne pas s'être arrêtés pour occuper, tour à tour, la première position à la mi-course.

Le top 3 virtuel se tient en deux secondes à 23 minutes et trois tours de l'arrivée. Et Ellis commence même à mettre la pression sur Van der Linde, avant de le dépasser au premier virage à moins de 19 minutes de la fin du chrono. Dans la foulée, le Sud-Africain perd sa position sur Lawson et voit Rockenfeller fondre sur lui. Plus tard, il écope d'une pénalité de cinq secondes pour une infraction dans les stands.

En tête, le plan de Müller est clair : au vu des limitations importantes en matière de trains de pneus disponibles, le Suisse va s'arrêter le plus tard possible pour éviter d'abîmer les gommes pour la suite du week-end. Derrière, Ellis est sous la pression de Lawson mais pas suffisamment pour qu'il y ait une attaque. Quant à Muth, sa stratégie d'arrêt tardif est payante : après avoir dépassé Timo Glock pour entrer dans le top 10, il se retrouve en lutte avec Marco Wittmann et Lucas Auer. Cependant, cela ne suffit pas.

Ellis creuse progressivement l'écart dans les derniers tours et prend les commandes quand Müller décide enfin de passer par la voie des stands, à l'entame du dernier tour. Le pilote Mercedes s'impose devant Lawson et Rockenfeller et offre à la marque à l'étoile son premier succès cette saison en DTM. Troisième sur la piste, le poleman Sheldon Van der Linde est renvoyé au neuvième rang par sa pénalité.

Germany DTM Lausitzring - Course 1

P. Pilote Tours Temps Écart Intervalle Points
1 United Kingdom Philip Ellis 36 1:01'00.270     25
2 New Zealand Liam Lawson 36 1:01'01.952 1.682 1.682 18
3 Germany Mike Rockenfeller 36 1:01'06.103 5.833 4.151 15
4 South Africa Kelvin van der Linde 36 1:01'07.059 6.789 0.956 12
5 Thailand Alexander Albon 36 1:01'08.067 7.797 1.008 10
6 Austria Lucas Auer 36 1:01'09.289 9.019 1.222 8
7 Germany Marco Wittmann 36 1:01'09.606 9.336 0.317 6
8 Belgium Esteban Muth 36 1:01'09.919 9.649 0.313 4
9 South Africa Sheldon Linde 36 1:01'10.584 10.314 0.665 2
10 Germany Maximilian Buhk 36 1:01'24.658 24.388 14.074 1
11 Germany Timo Glock 36 1:01'26.714 26.444 2.056  
12 United States Dev Gore 36 1:01'34.343 34.073 7.629  
13 Switzerland Nico Müller 36 1:01'34.360 34.090 0.017  
  India Arjun Maini 22 39'33.578 14 Laps 14 Laps  
  France Vincent Abril 20 36'29.307 16 Laps 2 Laps  
  Spain Daniel Juncadella 11 52'28.311 25 Laps 9 Laps  
  Germany Maximilian Götz 10 20'48.334 26 Laps 1 Lap  
  Germany Sophia Floersch 4 10'25.305 32 Laps 6 Laps  
  United Kingdom Esmee Hawkey 2 3'20.069 34 Laps 2 Laps  
partages
commentaires

Voir aussi :

Comment suivre le DTM en direct ce week-end

Article précédent

Comment suivre le DTM en direct ce week-end

Article suivant

Götz et Mercedes profitent de la malchance de Van der Linde

Götz et Mercedes profitent de la malchance de Van der Linde
Charger les commentaires