Juncadella satisfait de l'évolution de sa Mercedes-AMG C63

En piste lors de la troisième et dernière journée de tests la semaine dernière à Portimao, Daniel Juncadella (Mercedes) se félicite des progrès réalisé tout au long de cette journée, avant les prochains tests à Oschersleben. 
 
Le pilote espagnol s'était classé 7e de la séance matinale du vendredi avec 75 tours couverts, puis encore 7e de la séance de l'après-midi à Portimao où il s'est cette fois contenté de 35 boucles du tracé portugais. Une journée quelque peu laborieuse pour Juncadella et l'équipe Mücke, mais au final de solides avancées sur les réglages de la C63.
 
"Dans la matinée, nous avions des problèmes avec les réglages de la voiture", a expliqué Juncadella au site espagnol revistasafetycar.com. "A la fin de la session du matin, et après plusieurs modifications sur la voiture, j'ai remarqué une certaine amélioration, mais je n'étais pas encore totalement satisfait sur les longs runs".
 
"Après la pause de midi, les sensations étaient similaires", poursuit-il. "Et nous avons décidé de changer complètement la configuration, et j'ai commencé à me sentir vraiment à l'aise avec la voiture. A quelques minutes de la fin de la séance, les pilotes ont effectué une simulation de qualifications, j'ai trouvé la voiture à mon goût et j'ai réussi à faire un bon temps. Nous disposons encore une bonne marge de progression, je suis donc très satisfait. Les développements qui ont été effectués sur la voiture durant cette journée ont été très positifs, je suis assez content de la façon dont s'est déroulée cette journée. Maintenant, j'ai hâte de me rendre aux prochains tests d'Oschersleben et continuer à travailler sur ma Mercedes-AMG C63 DTM".
 
A 23 ans, Daniel Juncadella s'apprête à disputer sa troisième saison en DTM. Vainqueur du Grand Prix de Macao de Formule 3 en 2011, champion d'Europe de Formule 3 en 2012, le natif de Barcelone avait débuté en DTM avec Mercedes au sein du Mücke Motorsport, une équipe avec laquelle il est encore lié aujourd'hui, pour la troisième saison consécutive. Ses meilleurs résultats en DTM sont deux 4e places (Norisring 2013 et Lausitzring 2014). L'an passé, il a terminé 18e du championnat avec 22 points.
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Pilotes Daniel Juncadella
Type d'article Résumé d'essais
Tags dtm, juncadella, mucke