Lawson : Van der Linde, "le gars le plus sale contre qui j'aie couru"

Liam Lawson, qui a notamment perdu le titre DTM 2021 après une manœuvre pour le moins musclée de Kelvin van der Linde au départ de la seconde course du Norisring, a qualifié son rival d'"idiot" et de "pilote le plus sale" qu'il ait eu à affronter.

Favori pour devenir Champion du DTM version 2021, Liam Lawson a vécu une course cauchemardesque ce dimanche au Norisring. Au départ, il s'est nettement fait pousser dehors par une tentative désespérée de son rival Kelvin van der Linde à l'intérieur au second virage. Dans l'opération, il s'est retrouvé renvoyé loin du peloton et avec d'importants dégâts qui l'ont condamné à une course galère.

Pire encore, avec trois Mercedes aux avant-postes, Maximilian Götz a bénéficié dans les derniers tours de consignes qui lui ont assuré la victoire et, du même coup, un improbable titre, lui qui était de loin le troisième homme avant d'arriver à Nuremberg. Dans ce contexte, Lawson n'a pas mâché ses mots à l'encontre de Van der Linde, qui avait fait une manœuvre quasiment similaire la veille, cette fois avec moins de conséquences pour le pilote AF Corse.

"C'est exactement la même chose que samedi", a déclaré Lawson au sujet de l'incident. "Je pensais vraiment que le gars allait apprendre. Après ce qu'il a fait hier, faire exactement la même chose, pouah ! Évidemment, à partir de là, ça a ruiné notre course, donc je suis assez déçu. Je suis juste déçu pour toute l'équipe, ils le méritaient vraiment [le titre], ils ont travaillé si dur cette année."

"Chaque week-end, j'ai donné le maximum, je voulais vraiment leur rendre la pareille avec ce titre. Nous étions là avec la pole position, la voiture était vraiment bonne et j'ai pris un autre bon départ. Mais parfois, vous ne pouvez pas empêcher les mêmes idiots de faire les mêmes choses."

"Je suis bien sûr très déçu. Je suis immensément désolé pour toute mon équipe. Ils méritaient [le titre]. Quand vous vous faites pousser dehors par le même gars encore et encore... C'est honnêtement le gars le plus sale contre lequel j'aie jamais couru. Il ne semble jamais apprendre. Ne pas passer le virage 1 proprement sur les deux jours, se faire sortir par les mêmes pilotes les deux jours est très très frustrant et j'aurais pensé que le gars apprendrait mais peut-être qu'il n'apprend jamais."

Van der Linde a lui-même terminé hors des points après avoir crevé lors d'une bataille avec Götz pour la troisième place, terminant sa première saison à la troisième place du classement. Le Sud-Africain s'est défendu à propos de son accrochage avec Lawson lors de la course de dimanche, affirmant qu'il avait eu du mal à ralentir la voiture au départ.

"Je dirai que freiner dans le virage 1 est toujours difficile", a-t-il déclaré au média allemand ran.de. "J'ai été surpris à cet endroit, pour être honnête. Les freins ne répondaient pas vraiment à mon avis. Ensuite, j'ai dû prendre des mesures d'évitement. Je ne voulais pas rentrer dans sa voiture, ce n'était pas mon job. Puis nous avons eu un contact dans le virage 1."

Van der Linde a écopé d'une pénalité de cinq secondes pour avoir coupé le virage juste avant son accrochage avec Lawson.

Lire aussi :

Avec Sven Haidinger et Rachit Thukral

partages
commentaires
Le DTM dévoile son prototype électrique de 1000 chevaux
Article précédent

Le DTM dévoile son prototype électrique de 1000 chevaux

Article suivant

René Rast et Nico Müller rejoignent Audi en LMDh

René Rast et Nico Müller rejoignent Audi en LMDh
Charger les commentaires