Mercedes prêt pour la bataille finale  

Dominé par Audi en début de saison, Mercedes est revenu dans la course et Pascal Wehrlein s’est imposé comme rival n°1 de Mattias Ekström dans la lutte pour le titre avant l’antépénultième manche de la saison, ce week-end à Oschersleben.

Au fil des courses, le pilote Mercedes s’est immiscé au milieu des trois Audi de pointe cette saison, celles de Mattias Ekström, Edoardo Mortara et Jamie Green. Profitant des fortunes diverses et des abandons ponctuels des uns et des autres, Wehrlein occupe aujourd’hui le deuxième rang du championnat.

Pascal Wehrlein a même pris brièvement la première place du classement à deux reprises : la première fois après la course 1 de Spielberg, en terminant deuxième. Le lendemain toutefois, il était victime d’un accrochage causé par l’Audi de Timo Scheider dans le tout dernier tour de la course 2, et était contraint à l’abandon, perdant son fauteuil de leader. Wehrlein se hissait une nouvelle fois à la première place dès la course suivante à Moscou, où il s’imposait à l’issue de la course 1 alors que son rival Mattias Ekström était contraint à l’abandon. Mais Ekström reprenait une nouvelle fois son bien le lendemain avec une bonne 3e place, alors que son adversaire se contentait d’une maigre 10e place.

Aujourd’hui, avant d’aborder les deux courses d’Oschersleben, Wehrlein ne compte que six petits points de retard sur Mattias Ekström et est bien décidé à reprendre une nouvelle fois la main à l’issue de ce week-end.

"Je me réjouis d’aller à Oschersleben après ma victoire à Moscou", confie Pascal Wehrlein. "Bien sûr, il était important de réduire l’écart avec Ekström en Russie. Nous devons maintenant pousser encore un peu plus nos efforts ce week-end. J’avais plutôt bien réussi sur cette piste durant les essais hivernaux, en signant le meilleur temps. Je peux répéter cela samedi et dimanche".

Nous entrons maintenant dans la phase décisive des trois dernières épreuves de la saison.

Ulrich Fritz, responsable du programme DTM chez Mercedes.

"Nous entrons maintenant dans la phase décisive des trois dernières épreuves de la saison", commente pour sa part Ulrich Fritz, le responsable du programme DTM chez Mercedes. "Notre objectif ce week-end est de défendre nos bonnes positions dans les divers classements et de réduire l’écart aux championnats pilotes et constructeurs si possible. Les courses de Moscou ont démontré à quel point les performances étaient serrées".

"Tout le monde dans l’équipe est surmotivé et travaillera très dur pour extraire le maximum de performance d’eux-mêmes et de nos voitures", continue Fritz. "Le niveau d’investissement de toute l’équipe me rend positif avant ce week-end”.

A propos de cet article
Séries DTM
Événement Oschersleben
Circuit Oschersleben
Pilotes Pascal Wehrlein
Type d'article Preview
Tags dtm, fritz, mercedes, wehrlein