Mortara et Audi se battront jusqu'au bout

Remonté au deuxième rang du championnat après sa victoire sur le Nürburgring, Edoardo Mortara entend bien jouer sa chance à fond, même s'il compte encore 33 points de retard sur le leader Marco Wittmann.

Mortara et Audi se battront jusqu'au bout
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Podium: le vainqueur Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Race winner Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Race winner Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Dieter Gass, responsable du DTM chez Audi Sport
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM

Pour Mortara, l'heure n'est plus aux regrets, il faut désormais se lancer à corps perdu dans la bataille alors qu'il ne reste que deux meetings à disputer. Mais il est vrai que le pilote Audi a perdu des points précieux à plusieurs occasions, qui pourraient bien coûter cher à l'heure des comptes après la finale de Hockenheim.

Premier vainqueur de la saison sur ce même circuit de Hockenheim début mai, lors de la première manche de l'ouverture, le pilote suisse avait déjà perdu gros en étant percuté dans le premier tour de la course 2 par la BMW de Martin Tomczyk, avant de traîner son Audi RS5 diminuée aux portes des points (11e).

Quelques jours plus tard, sur le Red Bull Ring, il était contraint à l'abandon après avoir voulu se faire justice sur une autre BMW, celle d'Antonio Felix Da Costa, avec qui il luttait pour le podium. Encore auteur d'un score vierge lors de la course 2 de Zandvoort (16e), Mortara peut tout de même s'appuyer sur de bons résultats par ailleurs, notamment ses trois victoires - il est le pilote ayant remporté le plus de succès cette saison avec Marco Wittmann -, pour demeurer dans la course au titre.

Après un week-end de haute volée sur le Nürburgring (4e et premier), Edoardo Mortara s'est repositionné au deuxième rang avec la ferme intention de reprendre encore du terrain sur Wittmann lors des quatre manches restant à disputer. Il lui faut pour cela devancer systématiquement son rival allemand, à commencer par ce week-end sur le Hungaroring, un circuit qui ne lui avait pas vraiment souri en 2014, lors de la dernière visite du DTM.

"Il y a deux ans, j'avais un peu souffert avec la voiture", rappelle Mortara. "Mais depuis, ma confiance en la voiture a grandi, et les choses se passent vraiment bien en ce moment. Nous avons besoin d'un autre bon week-end pour réduire l'écart avec Marco Wittmann. Mes chances de titre sont intactes et nous allons nous battre jusqu'à la fin."

Nous avons besoin d'un autre bon week-end pour réduire l'écart avec Marco Wittmann. Mes chances de titre sont intactes.

Edoardo Mortara.

"Il est clair qu'à Budapest, nous devons engranger plus de points que nos rivaux afin de nous mettre dans une bonne position pour aborder la dernière bataille à Hockenheim", explique Dieter Gass, le directeur du DTM chez Audi. "Nous avons dû travailler avant Budapest. Tout d'abord, nous devons améliorer notre performance en qualifications et mettre nos voitures plus haut sur la grille."

On rappellera que Jamie Green a perdu gros lors de la course 2 sur le Nürburgring, où sa lointaine 16e place l'a rétrogradé au 4e rang du championnat, à désormais 51 points de Marco Wittmann.

partages
commentaires
Wittmann et BMW ne veulent pas relâcher la pression

Article précédent

Wittmann et BMW ne veulent pas relâcher la pression

Article suivant

EL1 - Edoardo Mortara met déjà la pression

EL1 - Edoardo Mortara met déjà la pression
Charger les commentaires