Paffett et Da Costa se rejettent la responsabilité de leur accrochage

Gary Paffett (Mercedes) et Antonio Felix Da Costa (BMW) n'ont pas la même version de leur accrochage survenu dans la course 2 à Hockenheim, lorsque le Britannique envoyait le Portugais, alors premier, en tête-à-queue.

E.R., Hockenheim - Après une première journée catastrophique le samedi pour Mercedes, les C63 avaient repris du poil de la bête le dimanche, où Gary Paffett ratait même la pole d'un rien derrière Antonio Felix Da Costa et sa BMW.

Paffett prenait un bon départ et se mettait rapidement dans le sillage du Portugais, qu'il tentait de dépasser une première fois, mais les deux voitures se touchaient une première fois, forçant la Mercedes à partir au large.

Au 4e tour, Paffett tentait une nouvelle fois sa chance au freinage devant la tribune Mercedes, mais la Mercedes touchait l'arrière de la BMW, qui partait en tête-à-queue. Alors que Da Costa reprenait son chemin en milieu de peloton, Paffett était pénalisé d'un drive-through pour cet incident : il terminait finalement 15e. 

"J'ai tenté de le passer à l'intérieur, mais il a freiné très tôt et a viré à l'intérieur à nouveau", expliquait Gary Paffett après la course. "Au final, c'est dommage car nous avons travaillé dur pour décrocher un succès cette année. C'est décevant de conclure la saison comme ça, alors qu'une victoire était possible."

En pole pour la deuxième fois en deux courses, pour son dernier meeting en DTM, Antonio Felix Da Costa voyait ses déboires se poursuivre un peu plus tard lorsqu'il était contraint à l'abandon après avoir perdu une roue mal fixée lors de son ravitaillement. Une dernière sortie décevante pour le pilote BMW.

Quand je fais une erreur, je suis le premier à venir et à m'excuser, ce n'est visiblement pas son cas.

Antonio Felix Da Costa.

"Dernier week-end en DTM, double pole, rouler devant à chaque fois, c'est le point positif", a expliqué Da Costa à Motorsport.com. "Le point négatif, c'est qu'aujourd'hui j'ai encore une bonne raison de quitter ce championnat. J'ai été impliqué dans des contacts et des incidents mais quand je fais une erreur, je suis le premier à venir et à m'excuser, ce n'est visiblement pas son cas."

"Il (Paffett) me blâme pour je ne sais quoi", poursuit-il. "Cela me rend un peu triste, Gary est un gars que je respecte vraiment, mais qu'est-ce que je peux dire. C'est dommage pour mon équipe, je voulais leur offrir un bon résultat mais cela ne s'est pas terminé comme ça. La chose importante est que Marco ait remporté le championnat."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Hockenheim II
Circuit Hockenheimring
Pilotes Gary Paffett , António Félix da Costa
Type d'article Réactions
Tags antonio felix da costa, bmw, dtm, gary paffett, mercedes