Qualifications – Lucas Auer le plus rapide, mais Wittmann hérite de la pole

Lucas Auer a signé le meilleur temps des qualifications pour la course 1, mais c'est Marco Wittmann (BMW), le leader du championnat, qui hérite de la pole en raison de la pénalité de cinq places sur la grille qui planait déjà sur le pilote Mercedes.

Qualifications – Lucas Auer le plus rapide, mais Wittmann hérite de la pole
Lucas Auer, Mercedes-AMG Team Mücke, Mercedes-AMG C63 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Tom Blomqvist, BMW Team RBM, BMW M4 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Daniel Juncadella, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Felix Rosenqvist, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Timo Glock, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Bruno Spengler, BMW Team MTEK, BMW M4 DTM
Paul Di Resta, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM

Comme lors des EL2, c'est Gary Paffett (Mercedes) qui se positionne le premier en haut de la hiérarchie, mais les temps tombent assez rapidement avec un autre pilote Mercedes, Daniel Juncadella qui signe le meilleur chrono (1'23''593). Les Mercedes sont décidément en forme puisque Di Resta se porte à son tour en tête (1'23''354) avant d'être précédé à son tour par Maximilian Götz (1'23''335).

Mais BMW riposte avec Tom Blomqvist désormais auteur du meilleur chrono en 1'23''294, avant que Jamie Green ne prenne à son tour la main sur son Audi en 1'23''161. Le pilote britannique demeure longtemps au sommet de la feuille des temps, et pointe toujours en pole provisoire après 10 minutes, au cap de la mi-séance. Il devance Auer, Blomqvist, Di Resta, Wittmann, Goetz, Juncadella et Scheider.
Les pilotes se relancent en piste pour les cinq minutes restantes, chaussés de pneus neufs. L'avantage sera maintenant à celui qui bénéficiera du meilleur timing entre le trafic et le nombre de tours pouvant être bouclé.

Lucas Auer (Mercedes) poursuit son effort sur un circuit qu'il affectionne – il y a avait signé sa première pole il y a un an -, pour se placer en pole provisoire, passant sous la barre des 1'23 (1'22''900). Il ne reste qu'une minute au chrono. A ce stade, Wittmann, le leader du championnat, occupe le deuxième rang alors que son rival Robert Wickens végète à la 17e position.

Les positions de tête restent inchangées : un an après sa première pole sur ce même circuit, Lucas Auer signe une nouvelle fois le meilleur temps des qualifications sur le Nürburgring au volant de sa Mercedes. Le jeune autrichien ne pourra toutefois pas profiter de sa pole, ayant écopé d'une pénalité de cinq places sur la grille à l'issue de la dernière manche à Moscou, après avoir écopé d'un troisième avertissement. 

Marco Wittmann fait donc la bonne affaire puisque le leader du championnat hérite de la pole, emmenant une première ligne 100% BMW avec Tom Blomqvist à ses côtés. La deuxième ligne est 100% Audi avec Jamie Green et Edoardo Mortara. 

Wickens en mauvaise posture

La deuxième ligne sera 100% britannique avec Tom Blomqvist (BMW) et Jamie Green (Audi). Edoardo Mortara (Audi) s'élancera de son côté de la troisième ligne en compagnie de la Mercedes de Daniel Juncadella. Auer, Rosenqvist, Glock, Spengler et Di Resta complètent le top 10.

Catastrophe pour Robert Wickens : deuxième du championnat, le pilote Mercedes ne s'élancera que du 13e rang finalement. Voici le Canadien en bien mauvaise posture dans l'optique du championnat, avec la possibilité pour Wittmann de marquer de gros points et de creuser l'écart au classement.

Nürburgring - Qualifications 1 :

Cla#PiloteVoitureGap
1 22  Lucas Auer  Auer_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM* 1'22.900
2 11  Marco Wittmann  Wittmann_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.128
3 31  Tom Blomqvist  Blomqvist_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.249
4 53  Jamie Green  Green_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.261
5 48  Edoardo Mortara  Mortara_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.267
6 12  Daniel Juncadella  Juncadella_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.332
7 88  Felix Rosenqvist  Ocon_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.345
8 16  Timo Glock  Glock_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.378
9 7  Bruno Spengler  Spengler_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.384
10 3  Paul di Resta  DiResta_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.404
11 36  Maxime Martin  Martin_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.430
12 84  Maximilian Götz  Gotz_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.435
13 6  Robert Wickens  Wickens_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.488
14 2  Gary Paffett  Paffett_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.498
15 10  Timo Scheider  Scheider_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.524
16 8  Christian Vietoris  Vietoris_s.png (100×27) Mercedes-AMG C63 DTM 0.541
17 100  Martin Tomczyk  Tomczyk_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.597
18 17  Miguel Molina  Molina_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.623
19 5  Mattias Ekström  Ekstrom_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.644
20 51  Nico Muller  Muller_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.767
21 13  António Félix da Costa  DaCosta_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.796
22 99  Mike Rockenfeller  Rockenfeller_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.801
23 27  Adrien Tambay  Tambay_s.png (100×27) Audi RS5 DTM 0.860
24 18  Augusto Farfus  Farfus_s.png (100×27) BMW M4 DTM 0.934

 *pénalisé de cinq places

 

partages
commentaires
EL2 – Miguel Molina le plus rapide

Article précédent

EL2 – Miguel Molina le plus rapide

Article suivant

Course 1 - Marco Wittmann s'impose et creuse l'écart au championnat

Course 1 - Marco Wittmann s'impose et creuse l'écart au championnat
Charger les commentaires