Championnat - Rast champion sur le fil !

René Rast (Audi) est devenu le champion du DTM 2017 après avoir coiffé in extremis ses équipiers Mattias Ekström et Jamie Green lors de la dernière course de la saison à Hockenheim.

Le pilote allemand, qui comptait 14 points de retard sur le leader Ekström avant la Course 2, était dans une bonne position avant le départ de cette seconde manche du week-end, et dernière de l'année. Placé en deuxième ligne, il voyait ses rivaux Ekström et Green s'élancer des 14e et 15e rangs en raison de pénalités suite à des incidents dans la Course 1.

Deuxième de la course, Rast décrochait ainsi le titre pour trois petits points alors que Ekström ne pouvait faire mieux que huitième, et Green cinquième.

René Rast réussit la performance de décrocher le titre en DTM pour sa toute première saison dans la discipline, une première pour le championnat allemand. Il permet également à Audi de renouer avec le titre pilotes, qui le fuyait depuis 2013 et le sacre de Rockenfeller.

Deuxième, Mattias Ekström peut nourrir des regrets, lui qui ambitionnait de décrocher son troisième titre en DTM, dix ans après son premier sacre en 2007. Le Suédois termine vice-champion de cette édition 2017, après avoir occupé la première place du classement durant une bonne partie de la saison.

Jamie Green conclut l'année à la troisième place, le pilote britannique ratant encore – de peu – le titre qui se refuse à lui depuis ses débuts dans la discipline en 2005. Mike Rockenfeller termine lui quatrième, et permet à Audi de classer quatre pilotes aux quatre premiers rangs.

Vainqueur de la Course 2 de la finale à Hockenheim – son premier succès cette saison –, le Champion 2016 Marco Wittmann termine la saison au cinquième rang, et premier pilote BMW.

Carton plein pour Audi

Quant à Lucas Auer, homme fort du début de saison, il conclut cette saison au sixième rang du classement final du championnat, après avoir été l'homme fort du début d'exercice, occupant la première place durant plusieurs meetings.

Timo Glock (BMW), Maxime Martin (BMW), Robert Wickens (Mercedes) et Gary Paffett (Mercedes) complètent le top 10.

Loïc Duval termine au 18e et dernier rang de la saison, le pilote français n'ayant marqué des points qu'à deux reprises cette saison, dont son podium à Zandvoort, pour sa première année en DTM.

Audi décroche également la timbale au championnat constructeurs, la marque d'Ingolstadt terminant devant Mercedes, qui devance BMW de huit petits points. C'est enfin l'Audi Sport Team Rosberg qui remporte le titre par équipe.

Pilotes

Pos.PilotesMarquePoints
1 germany René Rast Audi 179
2 sweden Mattias Ekström Audi 176
3 united_kingdom Jamie Green Audi 173
4 germany Mike Rockenfeller Audi 167
5 germany Marco Wittmann BMW 160
6 austria Lucas Auer Mercedes 136
7 germany Timo Glock BMW 133
8 belgium Maxime Martin BMW 132
9 canada Robert Wickens Mercedes 119
10 united_kingdom Gary Paffett Mercedes 102
11 united_kingdom Paul di Resta Mercedes 99
12 switzerland Nico Müller Audi 81
13 canada Bruno Spengler BMW 75
14 switzerland Edoardo Mortara Mercedes 61
15 germany Maro Engel Mercedes 51
16 brazil Augusto Farfus BMW 35
17 united_kingdom Tom Blomqvist BMW 25
18 france Loïc Duval Audi 22
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries DTM
Événement Hockenheim II
Circuit Hockenheim
Pilotes Mattias Ekström , Jamie Green , René Rast
Équipes Audi Sport Team Rosberg , Audi Sport Team Abt , Phoenix Racing
Type d'article Résultats