Une première expérience écourtée pour Ocon

partages
commentaires
Une première expérience écourtée pour Ocon
Par : Emmanuel Rolland
9 mai 2016 à 17:45

Éliminé sur accrochage dès le premier tour à chacune des deux manches à Hockenheim ce week-end, pour ses débuts en DTM, Esteban Ocon veut retenir des signaux encourageants, au-delà d'une frustration bien naturelle.

Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Grid girl d'Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM in the starting grid
Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Esteban Ocon, Mercedes-AMG Team ART, Mercedes-AMG C 63 DTM DTM
Bruno Spengler, BMW Team MTEK, BMW M4 DTM
António Félix da Costa, BMW Team Schnitzer, BMW M4 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM

E.R., Hockenheim - À l'issue de son accrochage avec la BMW d'Augusto Farfus dans le premier tour lors de la course 1, Esteban Ocon était bien déterminé à se montrer plus en retenue durant les premiers instants de la seconde manche, avec la volonté d'accumuler avant tout du roulage et de l'expérience en course au volant de sa Mercedes-Benz C63.

Un peu déçu de sa 12e place décrochée en qualifications la veille, le jeune Français se montrait davantage satisfait de son 8e meilleur chrono des qualifications pour la course 2, qui venait souligner une belle performance d'ensemble de l'équipe ART Grand Prix, qui plaçait également Gary Paffett au 3e rang sur la grille.

"J'ai un peu plus le sourire qu'hier", commentait Ocon dans son stand à l'issue de la séance. "On fait une bonne progression de deux dixièmes en un jour, ce qui est bien. Maintenant il faut encore travailler un peu, je ne suis pas super satisfait encore. L'équipe l'est mais pas moi. Mon deuxième run était moins bien, j'ai dû relâcher dans le dernier secteur en raison du trafic, et il y avait moins de grip aussi."

"Comme je le disais hier, il va falloir rester en-dehors de la mêlée", répétait-il alors. "Mon départ lors des simulations durant les essais libres était top, il faut voir si je vais réussir à faire le même en course."

Esteban Ocon se montre effectivement prudent au départ. Même si son envol est irréprochable, il perd une position au premier virage, mais c'est le virage n°2 qui lui sera cette fois fatal, lorsque sa Mercedes est percutée par la BMW de Antonio Felix Da Costa, qui le pousse sur celle de Bruno Spengler, alors que l'Audi de Jamie Green ne peut éviter l'écueil et percute encore la C63 du Normand, une nouvelle fois contraint à l'abandon dès les premiers mètres, tout comme Spengler et Green alors que Da Costa pouvait poursuivre sa route après avoir semé la pagaille. 

Etre prudent n'a pas suffi. Je n'ai vraiment pris aucun risque cette fois.

Esteban Ocon.

"Être prudent n'a pas suffi", regrettait-il dimanche soir. "Je n'ai vraiment pris aucun risque cette fois. Je perds une place au départ, je sors un peu large, je laisse filer, pas de souci. Bruno (Spengler) me fait l'extérieur au deuxième virage, je le laisse passer. Et puis Antonio (Felix Da Costa) est arrivé et il nous éclate tous les deux, avec encore Jamie (Green) qui finit le truc. Pas de chance".

"Pas de chance, et surtout pas de course ce week-end", continue le pilote normand. "C'est décevant car la vitesse était pas mal, j'avais le meilleur rythme de tous ceux qui faisaient une simulation de course lors des EL3, c'est frustrant. Mais c'est comme ça."

"On va quand même retenir que j'ai réalisé une bonne progression", conclut Ocon. "Il y a quinze jours, je n'arrivais pas à faire un départ sans caler. Maintenant ça va de ce côté, même si je dois peaufiner un peu. J'améliore pas mal la performance avec l'équipe, on est quand même beaucoup mieux que ce qu'on était, c'est quand même un bon point."

Prochain article DTM
Paul Di Resta, une si longue attente

Article précédent

Paul Di Resta, une si longue attente

Article suivant

Timo Glock exclu de la Course 2 à Hockenheim

Timo Glock exclu de la Course 2 à Hockenheim

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Esteban Ocon
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview