Une victoire forte en émotions pour Timo Scheider

partages
Une victoire forte en émotions pour Timo Scheider
Par : Emmanuel Rolland
17 oct. 2015 à 15:35

En manque de résultats depuis plusieurs saisons, montré du doigt et même suspendu pour une course après le célèbre accrochage de Spielberg, Timo Scheider (Audi) savoure son retour à la victoire après cinq ans de disette.

Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM passe la ligne en vainqueur
Le vainqueur Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM
Le vainqueur Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM
Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM
Le vainqueur Timo Scheider, Audi Sport Team Phoenix Audi RS 5 DTM

E.R., Hockenheim – Timo Scheider a attendu en effet cinq ans pour retrouver le goût de la victoire, depuis son dernier succès décroché à Adria en 2010. Pire, depuis 2011, le pilote allemand n’était remonté sur un podium qu’à deux reprises : Zandvoort en 2013 et le Lausitzring en 2014.

Mais cette saison 2015 fut sans aucun doute la plus difficile pour le pensionnaire du Team Phoenix. En termes de résultats, mais également au niveau personnel puisque, jugé coupable de l’accrochage avec les Mercedes de Robert Wickens et Pascal Wehrlein dans le dernier tour de la course 2 de Spielberg, Scheider avait essuyé des critiques virulentes, et souvent blessantes, sur les réseaux sociaux, avant d’être suspendu pour le meeting de Moscou, et même menacé de poursuite judiciaires.

Cette année, il n’avait marqué des points que sur le Lausitzring. Mais ce week-end à Hockenheim, le double champion de la discipline s’est vite porté aux avant-postes dès les qualifications, où il signait une belle deuxième place derrière Maxime Martin. En course, il disposait rapidement du pilote BMW pour filer vers une victoire incontestable. Un vrai soulagement.

"Après une année tellement compliquée, c’est vraiment bien d’être de retour en haut du podium", déclarait ému Timo Scheider après la course. "Il y a eu beaucoup de moments difficiles avec lesquels il fallait composer, et c’est donc très spécial pour moi d’être de retour sur la plus haute marche, c’est quelque chose de très spécial pour moi, pour l’équipe Phoenix et mon ingénieur, qui m’a soutenu durant toute cette période. Je suis assez fier de celle-ci. C’est d’autant plus particulier pour moi de gagner à Hockenheim que c’est ici-même que j’avais décroché mes titres en 2008 et 2009, il semble que ce circuit me va bien".

Il s’agit de la saison la plus dure que j’ai jamais vécu, sur la piste, et en dehors.

Timo Scheider.

"Cela fait quelques temps que nous avons du mal à être de retour aux avant-postes", poursuit Scheider. "Il s’agit de la saison la plus dure que j’ai jamais vécu, sur la piste, et en dehors. Assister à la course de Moscou sur mon canapé fut difficile à vivre. D’un point de vue sportif également, je n’ai jamais eu de saison aussi compliquée. Je suis heureux de rentrer chez moi demain soir et me concentrer désormais sur 2016".

"Avant tout, je tiens à féliciter Mercedes et Pascal [Wehrlein] pour le titre. Ils ont été les plus constants, ils ont fait un certain travail d’équipe tout au long de la saison. Notre voiture était peut-être la meilleure sur l’ensemble de la saison, mais au final, ce sont eux qui s’imposent".

Prochain article DTM
Mercedes – "Pascal Wehrlein sera difficile à remplacer"

Article précédent

Mercedes – "Pascal Wehrlein sera difficile à remplacer"

Article suivant

Wehrlein titré - "Je me souviendrai toujours de ce moment"

Wehrlein titré - "Je me souviendrai toujours de ce moment"

À propos de cet article

Séries DTM
Événement Hockenheim II
Lieu Hockenheimring
Pilotes Timo Scheider
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course