Wittmann et Wickens, le duel annoncé ?

Alors que le championnat DTM aborde sa dernière ligne droite, avec son antépénultième étape ce week-end sur le Nürburgring, Marco Wittmann et Robert Wickens occupent les deux premières places du championnat.

Wittmann et Wickens, le duel annoncé ?
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Podium: le vainqueur Marco Wittmann, BMW Team RMG, BMW M4 DTM
Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Podium : Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Robert Wickens, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Jamie Green, Audi Sport Team Rosberg, Audi RS 5 DTM
Edoardo Mortara, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi RS 5 DTM
Paul Di Resta, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM

Alors que trois meetings - sur neuf - restent à disputer dans cette campagne 2016 du DTM, une hiérarchie semble se dessiner et les candidats au titre se précisent. Avec deux victoires au compteur, Marco Wittmann (BMW) est un solide leader du championnat. Le pilote allemand, déjà titré en 2014, a renforcé son statut avec sa récente victoire sur le Moscow Raceway, qui lui a permis de reprendre la tête du championnat - que Robert Wickens lui avait momentanément repris la veille -, et de compter 12 points d'avance sur son plus proche rival.

Sur le Nürburgring, Wittmann arrive ainsi en confiance, sur un circuit qu'il connaît bien et qui a souvent réussi à BMW. "Le Nürburgring est toujours une étape qui vaut le coup", explique Wittmann. "C'est comme une deuxième course à domicile pour moi, mon équipe BMW Team RMG ayant ses locaux à côté du circuit. Nous avons eu de très bons résultats ici jusqu'à présent. J'ai pu gagner en 2014, puis Maxime [Martin] l'a fait en 2015. Surtout après ma victoire à Moscou, j'ai un feeling plutôt positif sur ce week-end de course sur le Nürburgring".

Wickens veut reprendre la main 

Deuxième du classement, Robert Wickens est peut-être le pilote le plus performant depuis le début de saison. Le Canadien, lui aussi vainqueur à deux reprises cette saison, nourrit encore des regrets en repensant à ces points envolés durant la première partie de la saison, notamment sur le Red Bull Ring, et surtout sur le Norisring, où il s'accrochait avec Mattias Ekström (Audi) alors qu'il évoluait au deuxième rang.

Mais le pilote de Toronto arrive lui aussi en terrain connu sur le Nürburgring, un circuit cher à son cœur. "Je suis toujours très excité à l'idée de revenir sur le Nürburgring", se réjouit le pilote canadien. "C'est ici que, en 2013, j'ai remporté ma toute première victoire en DTM. Le temps était atroce à cette occasion. Typique du Nürburgring, on dira. Cette fois-là, je ne savais même pas à quelle position je roulais. IL y a souvent des courses comme cela dans l'Eifel. Si le résultat de ce week-end est le même, cela ne me dérangera pas. J'espère que nous pourrons reprendre le commandement du championnat. Mais pour cela, nous devons connaître un week-end parfait !"

Les pilotes Audi en embuscade 

Derrière les deux hommes, il ne faudra pas oublier Jamie Green et Edoardo Mortara, les deux pilotes Audi également performants depuis le début de saison, mais trop irréguliers jusqu'ici pour pouvoir figurer en haut du tableau. Mais le Britannique et l'Italo-suisse demeurent en embuscade, prêts à profiter d'une défaillance des leaders, tout comme Paul Di Resta (Mercedes), premier leader de l'année, et qui complète aujourd'hui le top 5 avant le dernier tiers de la saison.

partages
commentaires
Zoom sur la préparation mentale en sport automobile
Article précédent

Zoom sur la préparation mentale en sport automobile

Article suivant

Audi veut revenir dans le match sur le Nürburgring

Audi veut revenir dans le match sur le Nürburgring
Charger les commentaires