L'ELMS fait le plein pour les essais de Monza

41 voitures prendront part aux deux journées de tests officiels de l'European Le Mans Series qui se tiendront les 28 et 29 mars sur le circuit de Monza.

Ainsi, quatorze heures de roulage seront proposées aux équipes présentes en Italie, en vue de l'épreuve d'ouverture de l'ELMS qui se tiendra le 15 avril prochain sur le circuit de Silverstone.

Treize prototypes LMP2 seront ainsi en piste sur le tracé italien, avec notamment l'ORECA 07 de l'équipe G-Drive Racing, championne en titre, et qui sera présente en Lombardie avec le trio Memo Rojas, Ryo Harakawa et Léo Roussel. Un engagement géré par l'équipe DragonSpeed, qui engagera également "sa" voiture en son nom propre cette saison encore, avec son équipage Nicolas Lapierre, Henrik Herdman et Ben Hanley, et les deux voitures du Graff Racing confiées à Paul Petit, Eric Trouillet et Enzo Guibbert sur la n°39, et James Allen, Franck Matelli et Richard Bradley sur la n°50.

À côté des ORECA, six nouvelles JSP217 seront elles aussi de la partie, avec en premier lieu celle du Panis Barthez Competition, l'équipe française affichant de hautes ambitions après une première saison prometteuse. L'équipe United Autosports poursuivra également sa prise de marques au volant de la nouvelle Ligier, tout comme les équipes Algarve Pro Racing, IDEC Sport Racing, Tockwith Motorsports et ARC Bratislava.

Enfin, on suivra également les trois prototypes Dallara P217. Jan Lammers et Frits Van Eerde seront à Monza sur la voiture du Racing Team Nederland. Les deux autres Dallara seront alignées par les équipes Villorba Corse et High Class Racing.

Le LMP3 affiche une nouvelle fois complet

Avec pas moins de 21 voitures à Monza, la catégorie LMP3 confirme sa popularité, même si elle est quasiment monopolisée par les Ligier JS P3, qui seront 19 en action à Monza !

Championne en titre, l'équipe United Autosports arrive avec pas moins de quatre Ligier. Le Duqueine Engineering sera également présent en force avec trois voitures lors de ces essais. Eurointernational sera présent avec deux voitures, alors que le Yvan Muller Racing, qui avait remporté la dernière course 2016 en LMP3 à Estoril, se prépare à attaquer sa deuxième saison dans la discipline.

L'équipe du quadruple champion du monde de WTCC jouera d'ailleurs sur deux tableaux, puisqu'elle alignera également la toute nouvelle Norma M30 qui effectuera ses débuts en ELMS après des premiers pas en compétition à Sebring le week-end dernier. Deux M30 seront en piste, avec également celle de l'équipe italienne Oregon Team.

Sept voitures en piste en GTE

On retrouvera un plateau plus maigre cependant en GTE, où seulement sept voitures prendront part aux essais de Monza. Un plateau constitué de trois Ferrari 488 GTE (deux pour le Spirit of Race et une pour le JMW Motorsport), alors que le Proton Competition fera le déplacement avec deux Porsche 911 RSR, et que deux Aston Martin V8 Vantage seront également au charbon, sous les couleurs des équipes TF Sport et Beechdean AMR. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries ELMS
Type d'article Actualités