Deux favoris britanniques et un outsider tricolore pour le titre ELMS

partages
commentaires
Deux favoris britanniques et un outsider tricolore pour le titre ELMS
Par : Basile Davoine
16 oct. 2015 à 12:42

Nous y voilà! Pour sa quatrième saison dans son format actuel, l’European Le Mans Series va livrer son verdict ce week-end à Estoril, théâtre de la sixième et dernière épreuve de la saison. 

#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
Départ : #38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell mène
#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
#41 Greaves Motorsport Gibson 015S-Nissan : Gary Hirsch, Bjorn Wirdheim, John Lancaster
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy

La lutte pour la couronne européenne promet d’être intense au sommet de la catégorie LMP2, puisque l’on compte trois prétendants : deux rivaux au coude à coude et un outsider qui profitera de la moindre occasion. 

Vainqueur en piste lors de la manche du Castellet en septembre, JOTA avait finalement perdu sa victoire sur tapis vert suite à une pénalité. De quoi voir le l’équipe britannique arriver au Portugal avec un petit point d’avance seulement sur le Greaves Motorsport. Mais le duel entre Filipe Albuquerque, Harry Tincknell et Simon Dolan d’un côté, et Björn Wirdheim, Gary Hirsch et Jon Lancaster de l’autre pourrait être arbitré par un team, battant pavillon tricolore celui-là. 

Victorieux à Imola mais puni par une crevaison au Castellet, le Thiriet by TDS Racing fera tout pour tirer les marrons du feu avec les fidèles Pierre Thiriet et Ludovic Badey, rejoints par une recrue de luxe ce week-end en la personne de Nicolas Lapierre. Ce dernier remplace Tristan Gommendy, qui a rejoint Eurasia en Asian Le Mans Series. 

 

Si le titre est joué depuis l’avant-dernière manche en LMP3, tout reste à jouer également dans les catégories GT du championnat. Ils sont encore six prétendants en LMGTE, avec pour leader le Formula Racing. Dans les rangs du GTC, le TDS Racing tient la corde face à AF Corse mais devra transformer l’essai dimanche. 

Prochain article ELMS
Encore un défi pour Lapierre, sous la pluie annoncée d'Estoril!

Article précédent

Encore un défi pour Lapierre, sous la pluie annoncée d'Estoril!

Article suivant

Panis-Barthez Compétition veut devenir "une véritable filière" de jeunes pilotes

Panis-Barthez Compétition veut devenir "une véritable filière" de jeunes pilotes

À propos de cet article

Séries ELMS
Événement Estoril
Lieu Circuito Estoril
Auteur Basile Davoine
Type d'article Preview