Deux LMP3 pour le Graff Racing en 2016, objectif Le Mans 2017

partages
commentaires
Deux LMP3 pour le Graff Racing en 2016, objectif Le Mans 2017
Par : Emmanuel Rolland
2 févr. 2016 à 15:45

La structure française alignera deux prototypes Ligier JS P3 en European Le Mans Series en 2016, poursuivant sa préparation pour son objectif final, à savoir les 24 Heures du Mans en LMP2 en 2017.

Le Graff Racing continue de suivre son tableau de marche. Fondée il y a près d'une trentaine d'années par Jean-Philippe Grand, la structure basée à Morangis, dans l'Essonne, a changé de main il y a trois ans avec l'arrivée à sa tête de Pascal Rauturier.

Si elle compte un palmarès prestigieux en monoplace, l'équipe tricolore a pris le tournant du GT il y a quelques années, avec des premières participations en Blancpain Endurance Series, en GT Tour ou en Porsche Carrera Cup. En 2014, le Graff Racing engageait deux Ligier JS53 EVO dans le championnat V de V, une première marche vers les 24 Heures du Mans. L'an passé, l'équipe de Pascal Rauturier poursuivait sa présence en V de V, tout en abordant pour la première fois l'European Le Mans Series avec une Ligier JS P3.

Depuis trois ans, l'objectif du Graff Racing est d'être au départ des 24 Heures du Mans en catégorie LMP2.

Pascal Rauturier, team manager du Graff Racing.

En 2016, le Graff Racing engagera deux Ligier JS P3 en European Le Mans Series, avec un équipage français composé de Eric Trouillet, Paul Petit et Enzo Guibbert, et un trio 100% américain sur la seconde voiture avec Sean Rayhall, John Falb et Bob Corliss.

"Depuis trois ans, l'objectif du Graff Racing est d'être au départ des 24 Heures du Mans en catégorie LMP2", a expliqué Pascal Rauturier à Motorsport.com. "Dans ce cadre, l'émergence d'une nouvelle catégorie comme le LMP3 tombait à pic dans notre processus de développement et de progression. Dans notre tête, on aborde le P3 comme on pourra aborder le P2 dans le futur."

"De plus, nous avons été l'une des premières équipes à travailler avec Onroak et la Ligier JS P3, nous avons commandé un exemplaire l'an passé avant même d'avoir vu la voiture, si ce n'est sur plans, et nous avons été la première équipe à avoir été livrée", poursuit Pascal Rauturier.

Le Graff Racing vient ainsi alimenter une catégorie P3 décidément très fournie, avec plus d'une vingtaine de voitures, majoritairement des Ligier JS P3, attendues pour la campagne 2016.

Article suivant
Le Pegasus Racing sur plusieurs fronts en 2016

Article précédent

Le Pegasus Racing sur plusieurs fronts en 2016

Article suivant

L'écurie Panis-Barthez Compétition annonce ses pilotes pour la saison ELMS

L'écurie Panis-Barthez Compétition annonce ses pilotes pour la saison ELMS
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries ELMS
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités