G-Drive solide vainqueur, grande première pour Van der Garde !

Le G-Drive Racing a mené son équipage à la victoire à Silverstone, évitant toutes les embûches après avoir longtemprs résisté à l'équipe d'Olivier Panis et Fabien Barthez.

G-Drive solide vainqueur, grande première pour Van der Garde !
#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan: Fabien Barthez, Timothé Buret, Paul-Loup Chatin
#15 RLR Msport Ligier JSP3 - Nissan : Marten Dons, Ossy Yusuf, Ross Warburton
#38 G-Drive Racing Gibson 015S-Nissan : Simon Dolan, Giedo van der Garde, Harry Tincknell
#84 SRT41 by Oak Racing Morgan - Nissan : Frédéric Sausset, Christophe Tinseau, Jean-Bernard Bouvet
#22 SO24! By Lombard Racing Ligier JS P2 Judd : Vincent Capillaire, Olivier Lombard, Jonathan Coleman
#20 Duqueine Engineering Ligier JSP3 : Romain Lanetta, Maxime Pialat, Eric Clement
#10 Graff Racing Ligier JS P3 - Nissan : John Falb, Sean Rayhall, Enzo Potolicchio
#84 SRT41 by Oak Racing Morgan - Nissan : Frédéric Sausset, Christophe Tinseau, Jean-Bernard Bouvet
#18 M.Racing - YMR Ligier JSP3 - Nissan : Thomas Laurent, Yann Ehrlacher, Alexandre Cougnaud
#32 SMP Racing BR 01 Nissan : Stefano Coletti, Julian Leal, Andreas Wirth
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Mathias Beche, Ryo Hirakama
#3 United Autosports Ligier JSP3 - Nissan : Matt Bell, Mark Patterson, Wayne Boyd
#15 RLR Msport Ligier JSP3 - Nissan : Marten Dons, Ossy Yusuf, Ross Warburton
#2 United Autosports Ligier JSP3 - Nissan: Alex Brundle, Mike Guasch, Christian England
Casque d'Andrea Bertolini
#5 By Speed Factory Ligier JSP3 - Nissan: Jesus Fuster, Alvaro Fontes, Tom Jackson
#15 RLR Msport Ligier JSP3 - Nissan: Marten Dons, Ossy Yusuf, Ross Warburton
Drapeau de l'European Le Mans Series

Avant de voir le soleil percer et la course se dérouler en grande partie sur piste sèche, le départ de la première épreuve de la saison a été donné dans des conditions peu évidentes. Et l'envol des 44 concurrents du plateau a été délicat, avec plusieurs incidents distincts au sein du peloton aussitôt la ligne franchie, notamment avec le crash de la Morgan du Pegasus Racing aux avant-postes et du carbone plié en LMP3. 

Parti en pole position au volant de l'ORECA 05-Nissan du Thiriet by TDS Racing, Pierre Thiriet n'a pas profité longtemps de cet avantage, doublé par plusieurs concurrents avant de terminer sa course dans un mur de pneus, visiblement à cause d'un accélérateur défaillant. Cet accident aura provoqué une neutralisation par Full Course Yellow, avant que les débats ne reprennent.

Barthez a mené la course

En tête depuis les premiers tours de roue, la Gibson-Nissan du G-Drive Racing a vu revenir comme un boulet de canon la Ligier JS P2 du Panis-Barthez Compétition, emmenée par un Paul-Loup Chatin littéralement survolté. À tel point que l'ancien pilote Alpine a pris les commandes de la course avant de transmettre le témoin à à Fabien Barthez, à mi-parcours. On aura eu plaisir à retrouver l'ancien gardien de but de l'équipe de France de football en tête d'une manche d'ELMS, preuve d'une reconversion réussie depuis quelques années déjà. Mais le "divin chauve" n'a pas pu résister longtemps à la remontée de Simon Dolan à bord de la Gibson de G-Drive, qui a ainsi rapidement repris son bien. 

Tandis que G-Drive a dominé la course de la tête et des épaules, sans jamais donner le sentiment de trembler, la Ligier du Panis-Barthez Compétition a finalement lâché prise définitivement dans la dernière heure, perturbée par des problèmes techniques. 

Van der Garde, retour gagnant

La dernière demi-heure a été marquée par le retour d'une pluie légère, qui n'a pas manqué de semer le doute et la crainte dans l'esprit des concurrents. Finalement, le peloton est passé à travers les gouttes sans incident majeur. La Morgan du Pegasus a toutefois bu le calice jusqu'à la lie quand Léo Roussel a perdu une roue, heureusement évitée par les pilotes arrivant derrière lui.

Intégrant un équipage et une équipe qui maîtrise parfaitement le championnat ainsi que sa voiture, Giedo van der Garde a terminé le travail en tête pour s'offrir un premier succès dès son retour à la compétition, aux côtés de Dolan et Harry Tincknell. G-Drive Racing - qui a lié ses forces à JOTA cette saison - débute ainsi idéalement sa campagne 2016. 

"C'est fantastique. Le team m'a beaucoup aidé, nous avons fait un travail fantastique aujourd'hui, la voiture était très bonne, je suis très, très heureux", a réagi le Néerlandais quelques instants après avoir coupé la ligne d'arrivée. 

La première BR01 du SMP Racing, après une course solide, prend la deuxième place avec le trio Coletti-Covelli-Wirth. Le trio de tête est complété par un troisième châssis différent, avec la Ligier JS P2 de SO24 ! By Lombard Racing, confiée à Capillaire-Lombard-Coleman. 

Dans la très dense catégorie du LMP3, c'est l'équipe United Autosports qui fait main-basse sur les deux premières places. En GTE, c'est la Ferrari F458 Italia du JMW Motorsport qui rafle la mise. 

À noter la grande première également de Frédéric Sausset, qui court hors catégorie avec la Morgan LMP2 entièrement adaptée à son handicap par Onroak Automotive. Aux côtés de Christophe Tinseau et Jean-Bernard Bouvet, il a pris deux relais et l'équipage termine 33e du général. 

4 Heures de Silverstone

 CATÉquipeVoitureTours
1 38 P2 G-Drive Racing Gibson 015S - Nissan 118
2 32 P2 SMP Racing BR 01- Nissan 118
3 22 P2 SO24 ! BY LOMBARD RACING LIGIER JS P2 - Judd 117
4 40 P2 Krohn Racing LIGIER JS P2 - Nissan 117
5 44 P2 SMP Racing BR 01- Nissan 117
6 34 P2 RACE PERFORMANCE Oreca 03R - Judd 116
7 28 P2 IDEC SPORT RACING LIGIER JS P2 - Judd 116
8 41 P2 Greaves Motorsport LIGIER JS P2 - Nissan 115
9 23 P2 Panis Barthez Competition LIGIER JS P2 - Nissan 114
10 25 P2 Algarve Pro Racing LIGIER JS P2 - Nissan 114
11 2 P3 UNITED AUTOSPORTS LIGIER JS P3 - Nissan 113
12 3 P3 UNITED AUTOSPORTS LIGIER JS P3 - Nissan 112
13 9 P3 GRAFF LIGIER JS P3 - Nissan 112
14 19 P3 DUQUEINE ENGINEERING LIGIER JS P3 - Nissan 112
15 48 P2 Murphy Prototypes Oreca 03R - Nissan 112
16 6 P3 360 Racing LIGIER JS P3 - Nissan 111
17 8 P3 RACE PERFORMANCE LIGIER JS P3 - Nissan 110
18 66 GTE JMW Motorsport Ferrari F458 Italia 110
19 16 P3 Panis Barthez Competition LIGIER JS P3 - Nissan 110
20 15 P3 RLR MSPORT LIGIER JS P3 - Nissan 109
21 99 GTE Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage 109
22 96 GTE Aston Martin Racing Aston Martin V8 Vantage 109
23 56 GTE AT Racing Ferrari F458 Italia 108
24 24 P3 Oak Racing LIGIER JS P3 - Nissan 108
25 55 GTE AF Corse Ferrari F458 Italia 108
26 20 P3 DUQUEINE ENGINEERING LIGIER JS P3 - Nissan 108
27 60 GTE Formula Racing Ferrari F458 Italia 108
28 88 GTE Proton Competition Porsche 911 RSR 991 108
29 51 GTE AF Corse Ferrari F458 Italia 108
30 13 P3 Inter Europol Competition LIGIER JS P3 - Nissan 107
31 17 P3 ULTIMATE LIGIER JS P3 - Nissan 107
32 77 GTE Proton Competition Porsche 911 RSR 991 107
33 84 CAR SRT41 By OAK Racing MORGAN LMP2 106
34 4 P3 Oak Racing LIGIER JS P3 - Nissan 105
35 10 P3 GRAFF LIGIER JS P3 - Nissan 101
36 11 P3 EUROINTERNATIONAL LIGIER JS P3 - Nissan 97
37 29 P2 Pegasus Racing Morgan - Nissan 90
38 21 P2 DragonSpeed Oreca 05 - Nissan 63
39 14 P3 MurphyP3-3Dimensional.com Ginetta - Nissan 29
40 18 P3 M.RACING - YMR LIGIER JS P3 - Nissan 23
41 5 P3 BY SPEED FACTORY LIGIER JS P3 - Nissan 22
42 7 P3 Villorba Corse LIGIER JS P3 - Nissan 19
43 33 P2 EURASIA MOTORSPORT Oreca 05 - Nissan 11
44 46 P2 Thiriet By Tds Racing Oreca 05 - Nissan 11
partages
commentaires
Qualifs - Thiriet by TDS Racing sur sa lancée
Article précédent

Qualifs - Thiriet by TDS Racing sur sa lancée

Article suivant

Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition

Débuts positifs pour Panis-Barthez Compétition
Charger les commentaires