Gaëtan Paletou remercié par Nissan, la GT Academy en danger ?

partages
commentaires
Gaëtan Paletou remercié par Nissan, la GT Academy en danger ?
Par : Emmanuel Rolland
26 févr. 2016 à 09:00

Le jeune Français, intégré au sein de la filière il y a un an à peine, n'a pas été reconduit par le constructeur japonais, malgré une première saison satisfaisante en ELMS.

#2 Team LNT Ginetta - Nissan : Michael Simpson, Gaëtan Paletou
Le créateur de Gran Turismo, Kazunori Yamauchi, avec Gaëtan Paletou et Darren Cox
#2 Team LNT Ginetta - Nissan: Michael Simpson, Gaëtan Paletou
#22 Nissan GT Academy Team RJN Nissan GT-R Nismo GT3 : Ricardo Sanchez, Gaëtan Paletou, Florian Strauss, Olivier Pla
#41 Greaves Motorsport Gibson 015S : Gary Hirsch, Gaëtan Paletou, Jon Lancaster
Gaëtan Paletou, vainqueur de la GT Academy 2014
Wolfgang Reip

Après avoir remporté la sélection GT Academy fin 2014, le pilote tricolore avait effectué ses débuts en compétition sous les couleurs du constructeur japonais dès le mois de janvier lors des 24 Heures de Dubaï, où il décrochait la deuxième place au volant d'une Nissan GT-R NISMO GT3. Engagé par la suite en European Le Mans Series sur une Gibson 015S-Nissan du Greaves Motorsport, il se classait également deuxième du championnat LMP3 aux côtés de Jon Lancaster.

Après avoir pris part à la journée test du Mans au volant de la Gibson LMP3, Gaëtan Paletou s'était même vu offrir par Darren Cox, l'ancien directeur de la compétition chez Nissan, le droit de disputer la course des 24 Heures au volant de la Gibson LMP2 du même Greaves Motorsport. Mais l'abandon prématuré de la voiture avait empêché le natif de Barzun, dans les Pyrénées-Atlantiques, de prendre le volant lors de l'épreuve.

Malgré des premiers pas encourageants en sport automobile, Gaëtan Paletou (23 ans) n'a pas été reconduit par la Nissan GT Academy pour 2016 à l'instar du Belge Wolfgang Reip, vainqueur de la sélection 2012, et notamment vainqueur des 12 Heures de Bathurst et champion des Blancpain Endurance Series l'an passé en compagnie de ses équipiers Alex Buncombe et Katsumasa Chiyo.

La non reconduction des deux hommes fait suite à la mise à l'écart de Darren Cox par Nissan, suite à l'échec du projet de la Nissan GT-R LMP1, et dans le cadre d'une réduction drastique du budget alloué à la GT Academy, initiée et portée par le Britannique ces dernières années.

Un climat qui remet en question l'existence même de la Nissan GT Academy, qui avait la particularité de faire émerger des talents du sport automobile après une détection via une sélection sur le jeu Gran Turismo, et qui a permis de lancer notamment Jann Mardenborough et Luca Ordonez.

Article suivant
Le nouveau défi du Yvan Muller Racing

Article précédent

Le nouveau défi du Yvan Muller Racing

Article suivant

Timothé Buret rejoint Panis-Barthez Competition

Timothé Buret rejoint Panis-Barthez Competition
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries ELMS
Pilotes Gaëtan Paletou
Auteur Emmanuel Rolland