Photos - Le film de la saison 2016 de l'ELMS

partages
commentaires
Photos - Le film de la saison 2016 de l'ELMS
Par : Basile Davoine
1 janv. 2017 à 12:00

Revivez en 15 images la saison 2016 du championnat ELMS, et plus particulièrement la lutte pour le titre en LMP2.

Diapo
Liste

4 Heures de Silverstone

4 Heures de Silverstone
1/15

Photo de: Vision Sport Agency

Comme lors des saisons précédentes, l'ELMS reprend sur une date commune avec le WEC. A Silverstone, la première pole position de la saison est signée par Pierre Thiriet, Mathias Beche et Ryo Hirakawa sur l'ORECA 05-Nissan du Thiriet by TDS Racing.

4 Heures de Silverstone

4 Heures de Silverstone
2/15

Photo de: Adrenal Media

Le lendemain, dans des conditions pas toujours évidente, c'est la Gibson 015S de Giedo van der Garde, Harry Tincknell et Simon Dolan qui s'impose.

4 Heures d'Imola

4 Heures d'Imola
3/15

Photo de: Vision Sport Agency

En mai, sur le circuit d'Imola, c'est de nouveau une ORECA 05 qui s'élance en pole position. Celle du Dragonspeed avec, à son volant, Nicolas Lapierre, Henrik Hedman et Benjamin Hanley.

4 Heures d'Imola

4 Heures d'Imola
4/15

Photo de: Vision Sport Agency

En course, le trio Beche-Thiriet-Hirakawa prend sa revanche après sa pole non transformée à Silverstone. C'est la première victoire de la saison pour le Thiriet by TDS Racing.

4 Heures du Red Bull Ring

4 Heures du Red Bull Ring
5/15

Photo de: Vision Sport Agency

En juillet, l'intermède des 24 Heures du Mans passé, c'est un troisième équipage différent qui signe la pole position, avec cette fois une Ligier qui brille : celle de la nouvelle équipe Panis-Barthez Compétition, confiée à Fabien Barthez, Timothé Buret et Paul-Loup Chatin.

4 Heures du Red Bull Ring

4 Heures du Red Bull Ring
6/15

Photo de: Vision Sport Agency

La course tourne quant à elle à l'avantage du Thiriet by TDS Racing, qui signe une deuxième victoire consécutive, toujours avec Thiriet, Beche et Hirakawa.

4 Heures du Paul Ricard

4 Heures du Paul Ricard
7/15

Photo de: Vision Sport Agency

L'ELMS fait escale en France à la fin du mois d'août. Deuxième pole position pour Thiriet by TDS Racing, avec un équipage qu'intègre temporairement Mike Conway pour remplacer Hirakawa aux côtés de Thiriet et Beche.

4 Heures du Paul Ricard

4 Heures du Paul Ricard
8/15

Photo de: Vision Sport Agency

Les trois hommes vivent un week-end idéal et s'impose le lendemain, signant un troisième succès consécutif.

4 Heures de Spa-Francorchamps

4 Heures de Spa-Francorchamps
9/15

Photo de: Lucien Harmegnies

A Spa, Nicolas Lapierre ramène Dragonspeed en pole position. Le Français fait toujours équipe avec Henrik Hedman et Benjamin Hanley au volant de l'ORECA 05-Nissan.

4 Heures de Spa-Francorchamps

4 Heures de Spa-Francorchamps
10/15

Photo de: Lucien Harmegnies

Cette fois-ci, le trio ne laisse pas passer sa chance et s'impose en course pour la première fois de l'année.

4 Heures d'Estoril

4 Heures d'Estoril
11/15

Photo de: Vision Sport Agency

La finale du championnat se dispute à Estoril en octobre, où Lapierre s'illustre encore en qualifications et permet à nouveau à Dragonspeed de s'élancer en tête.

4 Heures du Paul Ricard

4 Heures du Paul Ricard
12/15

Photo de: Vision Sport Agency

Brillant avec trois victoires dans la saison, le Thiriet by TDS Racing vit un cauchemar sur cette manche finale, avec un ennui de fiabilité qui coûte tout espoir de titre à ses pilotes.

4 Heures de Spa-Francorchamps

4 Heures de Spa-Francorchamps
13/15

Photo de: Vision Sport Agency

Van der Garde, Tincknell et Dolan saisissent l'occasion et, en plus de terminer la saison comme ils l'ont commencé, à savoir par une victoire, ils décrochent le titre ELMS malgré une Gibson 015S-Nissan vieillissante.

4 Heures d'Estoril

4 Heures d'Estoril
14/15

Photo de: Vision Sport Agency

En LMGTE, Andrew Howard, Darren Turner et Alex MacDowall sont sacrés champions au volant d'une Aston Martin.

4 Heures d'Estoril

4 Heures d'Estoril
15/15

Photo de: Vision Sport Agency

Le titre LMP3 revient à Alex Brundle, Mike Guasch et Christian England, au volant de la Ligier JS P3 de United Autosports.

Article suivant
Barrichello conquis par ses premiers tours de roue en LMP2

Article précédent

Barrichello conquis par ses premiers tours de roue en LMP2

Article suivant

Graff dévoile ses pilotes pour la saison 2017

Graff dévoile ses pilotes pour la saison 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries ELMS
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Auteur Basile Davoine
Type d'article Diaporama