United Autosports remporte son duel face à G-Drive en Autriche

Les deux prétendants au titre en ELMS s'affirment, et c'est l'écurie américaine qui a eu le dernier mot sur le Red Bull Ring, resserrant l'écart avec G-Drive en tête du championnat.

La troisième manche de la saison a réservé une lutte au sommet entre les deux leaders du championnat, sur un Red Bull Ring qui a tenu toutes ses promesses. Car si plusieurs concurrents ont d'abord eu les moyens de se mêler à la lutte pour la victoire entre G-Drive Racing et United Autosports, c'est finalement entre ces deux-là que tout s'est joué à partir de l'entrée dans la dernière heure. Surtout après l'abandon de l'ORECA du DragonSpeed suite à un problème technique, alors que le prototype #21 n'avait pas manqué d'animer le début de course, plus particulièrement aux mains de Nicolas Lapierre, dans une passe d'armes à couteaux tirés face à Timothé Buret (Panis-Barthez Compétition) peu après le départ. 

Sur un tracé de Spielberg où la pluie a longtemps été redoutée, G-Drive a d'abord semblé mener la course quasi parfaite, notamment grâce à l'excellent départ qui a permis à la #22 de conserver la tête en se tenant à l'écart des traditionnels incidents de course. L'averse s'est quant à elle présentée aux alentours de la dernière demi-heure de course, sans toutefois être suffisamment conséquente pour redistribuer les cartes, et surtout sans durer. 

La lutte pour la victoire a mis aux prises les deux hommes qui avaient chassé la pole position au sein de leurs équipes respectives samedi, à savoir Léo Roussel pour G-Drive et Filipe Albuquerque pour United Autosports. Le Français tenait la corde pour l'emporter avant l'ultime arrêt au stand, mais c'est ici que la différence s'est faite, lorsque la Ligier de l'écurie américaine est repartie en tête après son dernier ravitaillement. Roussel a tout tenté pour raccrocher le wagon, ramenant l'écart de dix à quatre secondes, mais cela n'aura pas suffi. 

"Je remercie l'équipe pour ce formidable arrêt au stand", a réagi Filipe Albuquerque à l'issue de la course, avant de féliciter également ses deux jeunes coéquipiers, Will Owen et Hugo De Sadeleer. "À la fin j'attaquais fort, mais nous avions une bonne vitesse malgré le trafic. Ma seule inquiétude concernait les pneus avant, mais ça s'est bien passé."

Après cette manche autrichienne, les deux équipes prennent en tout cas le large au championnat, tandis que l'écart qui les sépare se resserre, passant de dix à quatre points !

Derrière eux, l'équipe Graff a terminé loin de la joute pour la victoire mais a placé ses deux prototypes ORECA 07 aux troisième et quatrième places, devant le SMP Racing et Panis-Barthez Compétition. Le Racing Team Nederland et High Class Racing ferment la marche du LMP2. 

United Autosports aussi en LMP3 !

La moisson aura été parfaite pour United Autosports ce dimanche à Spielberg, puisque l'équipage de la JS P3 #2 s'est imposé dans la catégorie LMP3. Non sans trembler, puisque John Falb a dû repasser par les stands à quelques minutes du drapeau à damier, pénalisé d'un drive through pour avoir abusé à plusieurs reprises des limites de la piste. Eurointernational échoue ainsi à moins de deux secondes de la première place, tandis que la Ligier du Yvan Muller Racing complète le podium à une minute à peine du vainqueur. 

Du côté du GTE, Spirit of Race a transformé sa pole position en victoire avec le succès de l'équipage Cameron-Griffin-Scott. On retrouve deux Ferrari aux deux premières places, puisque JMW Motorsport termine deuxième, devant l'Aston Martin de TF Sport. 

Le prochain rendez-vous de l'ELMS aura lieu en France à la fin du mois d'août, sur le Circuit Paul Ricard. 

 4 Heures du Red Bull Ring

 #PilotesVoitureTrsÉcartArrêts
1 32 portugal Filipe Albuquerque 
united_states William Owen 
switzerland Hugo de Sadeleer 
Ligier JSP217 169   5
2 22 france Nicolas Minassian 
france Léo Roussel 
mexico Memo Rojas 
Oreca 07 169 4.554 5
3 39 france Eric Trouillet 
france Paul Petit 
france Enzo Guibbert 
Oreca 07 168 1 tour 5
4 40 colombia Gustavo Yacamán 
united_kingdom Richard Bradley 
australia James Allen 
Oreca 07 168 1 tour 5
5 27 russia Matevos Isaakyan 
russia Egor Orudzhev 
Dallara P217 167 2 tours 6
6 23 france Nathanaël Berthon 
france Fabien Barthez 
france Timothé Buret 
Ligier JSP217 167 2 tours 6
7 29 netherlands Jan Lammers 
netherlands Frits van Eerd 
Dallara P217 165 4 tours 5
8 49 Anders Fjordbach 
Dennis Andersen 
Dallara P217 159 10 tours 7
9 2 united_states Sean Rayhall 
united_states John Falb 
Ligier JS P3 157 12 tours 4
10 11 italy Giorgio Mondini 
italy Davide Uboldi 
Ligier JS P3 157 12 tours 3
11 18 france Alexandre Cougnaud 
france Antoine Jung 
france Romano Ricci 
Ligier JS P3 157 12 tours 3
12 17 france Jean Lahaye 
france Matthieu Lahaye 
france François Heriau 
Ligier JS P3 157 12 tours 4
13 13 poland Jakub Smiechowski 
germany Martin Hippe 
Ligier JS P3 156 13 tours 3
14 9 belarus Alexander Talkanitsa Sr. 
belarus Alexander Talkanitsa Jr. 
denmark Mikkel Jensen 
Ligier JS P3 155 14 tours 4
15 55 united_kingdom Duncan Cameron 
ireland Matt Griffin 
united_kingdom Aaron Scott 
Ferrari F488 GTE 155 14 tours 3
16 10 italy Davide Roda 
colombia Andres Mendez 
italy Dario Capitanio 
Norma M 30 155 14 tours 6
17 66 united_kingdom Robert Smith 
united_kingdom Jody Fannin 
united_kingdom Jonathan Cocker 
Ferrari F488 GTE 155 14 tours 3
18 90 denmark Nicki Thiim 
turkey Salih Yoluc 
united_kingdom Euan Hankey 
Aston Martin V8 Vantage 155 14 tours 3
19 51 italy Gianluca Roda 
italy Andrea Bertolini 
italy Giorgio Roda 
Ferrari F488 GTE 155 14 tours 3
20 77 germany Christian Ried 
switzerland Joël Camathias 
italy Matteo Cairoli 
Porsche 911 RSR (991) 155 14 tours 3
21 15 united_kingdom Alex Kapadia 
norway Morten Dons 
canada John Farano 
Ligier JS P3 155 14 tours 3
22 99 united_kingdom Darren Turner 
united_kingdom Andrew Howard 
united_kingdom Ross Gunn 
Aston Martin V8 Vantage 154 15 tours 3
23 7 switzerland David Droux 
Antonin Borga 
france Nicolas Schatz 
Norma M 30 154 15 tours 3
24 5 czech_republic Jürgen Krebs 
Tim Muller 
estonia Tristan Viidas 
Ligier JS P3 153 16 tours 3
25 8 france Vincent Beltoise 
switzerland Lucas Légeret 
sweden Douglas Lundberg 
Ligier JS P2 152 17 tours 4
26 34 united_kingdom Nigel Moore 
united_kingdom Philip Hanson 
Ligier JSP217 146 23 tours 5
27 4 switzerland Alexandre Coigny 
switzerland Alexander Iradj 
Ligier JS P3 150 19 tours 3
28 25 united_states Matt McMurry 
italy Andrea Roda 
france Andrea Pizzitola 
Ligier JSP217 122 47 tours 6
29 21 france Nicolas Lapierre 
sweden Henrik Hedman 
united_kingdom Ben Hanley 
Oreca 07 120 49 tours 3
30 47 italy Roberto Lacorte 
italy Giorgio Sernagiotto 
italy Andrea Belicchi 
Dallara P217 120 49 tours 5
31 12 italy Andrea Dromedari 
canada James Dayson 
australia Ricky Capo 
Ligier JS P3 44 125 tours 2
32 19 france Yann Ehrlacher 
france Erwin Creed 
Norma M 30 41 128 tours 1
33 6 united_kingdom Terrence Woodward 
united_kingdom Ross Kaiser 
Tony Wells 
Ligier JS P3 21 148 tours 1
34 28 france Olivier Pla 
france Patrice Lafargue 
france Paul Lafargue 
Ligier JSP217 16 153 tours  
35 16 france Eric Debard 
france Simon Gachet 
united_states Theo Bean 
Ligier JS P3 14 155 tours 2
36 3 united_states Mark Patterson 
united_kingdom Christian England 
united_kingdom Wayne Boyd 
Ligier JS P3 1 168 tours  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries ELMS
Événement Red Bull Ring
Sous-évènement Course
Circuit Red Bull Ring
Type d'article Résumé de course
Tags endurance, gte, lmp2, lmp3