Thiriet by TDS Racing reste dans la course au titre

partages
Thiriet by TDS Racing reste dans la course au titre
Par : Olivier Guillaume
16 juil. 2015 à 14:45

#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy
#46 Thiriet by TDS Racing Oreca 05 - Nissan : Pierre Thiriet, Ludovic Badey, Tristan Gommendy

Si JOTA Sport, vainqueur en Autriche, semble désormais favori pour le titre 2015 de l'European Le Mans Series, le trio français de l'équipe Thiriet by TDS Racing n'a pas dit son dernier mot.

Quatrième des qualifications des 4 Heures du Red Bull Ring, l'équipage tricolore a terminé à une belle deuxième position en course. Le rythme de l'Oreca 05 permettait même de penser que la n°46 était la plus rapide en piste, puisqu'elle a terminé proche des vainqueurs, en dépit d'un retard assez conséquent au terme de la première heure de course.

Ainsi, le Thiriet by TDS Racing reste au contact de JOTA Sport dans l'optique de la course aux lauriers, alors qu'il était en tête avant la manche autrichienne grâce à sa victoire lors des 4 Heures d'Imola.

"La course n'a pas été simple en Autriche," confie Tristan Gommendy, l'un des trois pilotes de l'équipage. "J'ai dû me battre avec la voiture, davantage qu'à Imola. Mais bon, nous marquons de gros points pour le championnat, c'est mieux que rien!"

"JOTA Sport a fait la course parfaite sur le Red Bull Ring," complète Pierre Thiriet. "Mais nous voulons gagner, je suis un peu déçu même si nous avons inscrit des points précieux, et c'est vraiment une bonne chose pour la suite du championnnat."

Après la pause estivale, les LMP2 de l'ELMS se donneront rendez-vous le 6 septembre au Castellet, sur le circuit Paul Ricard. Un rendez-vous à domicile forcément attendu pour l'équipe Thiriet by TDS Racing.

"La prochaine course sera à la maison, en France," poursuit Gommendy. "Nous sommes toujours en lutte pour le championnat et je pense que les deux dernières manches seront très disputées avec nos principaux rivaux. Ce sera à coup sûr très intéressant."

Prochain article ELMS
Le format 2015 de l’ELMS séduit le public et les équipes

Article précédent

Le format 2015 de l’ELMS séduit le public et les équipes

Article suivant

La drôle d'aventure de Nathanaël Berthon en Autriche

La drôle d'aventure de Nathanaël Berthon en Autriche

À propos de cet article

Séries ELMS
Équipes TDS Racing
Auteur Olivier Guillaume
Type d'article Actualités