Titré en LMP3, Chris Hoy poursuit sa route vers Le Mans

L'ancien champion cycliste prévoit de tester un proto LMP2 en fin d'année.

Multiple Champion Olympique de cyclisme sur piste, Chris Hoy a brillamment réussi sa reconversion dans le sport automobile cette saison. A 39 ans, le Britannique participe à l’intégralité du championnat ELMS au sein de la catégorie LMP3. 

Bénéficiant depuis ses débuts à quatre roues du soutien de Nissan, Hoy est aligné au volant d’une Ginetta du Team LNT, au volant de laquelle il a décroché le titre le week-end dernier au Castellet, aux côtés de Charlie Robertson, à une course de la fin de la saison. Si la catégorie ne compte que six équipes engagées sur l’ensemble des manches disputées jusqu’à présent, il s’agit néanmoins d’une belle réussite. 

L’objectif de Chris Hoy est maintenant de pouvoir s’aligner au départ des 24 Heures du Mans, ce qui implique de faire le grand saut vers le LMP2. S’il a pu goûter aux joies du tracé de la Sarthe en juin dernier à l’occasion de la Journée Test, où les protos LMP3 étaient autorisés à rouler, il lui faut désormais acquérir de l’expérience dans un proto de la catégorie supérieure. 

Ce devrait être le cas d’ici la fin de l’année, avec une séance d’essais privés qui se profile, vraisemblablement avec le soutien de Nissan, qui motorise de nombreuses équipes dans la catégorie LMP2. 

"Je suis impatient de faire des essais dans une LMP2 plus tard cette année", a confié Hoy en marge des 4 Heures du Castellet. "Je serais ravi de courir au Mans l’année prochaine, et Charlie [Robertson] aussi, mais il s’agit de trouver une équipe et une voiture. Il y a encore un long chemin à parcourir."

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries ELMS , 24 heures du Mans
Pilotes Chris Hoy
Équipes Team LNT
Type d'article Actualités
Tags TEST, endurance, essais, ginetta, le mans, lmp2, lmp3, nissan