12 Heures de Bathurst - Nissan remporte une course folle !

La Nissan Nismo GT-R de l’équipage Chiyo/Strauss/Reip a remporté les 12 Heures de Bathurst, en Australie, à l’issue d’une fin de course haletante

La Nissan Nismo GT-R de l’équipage Chiyo/Strauss/Reip a remporté les 12 Heures de Bathurst, en Australie, à l’issue d’une fin de course haletante.

C’est l’Audi R8 du Phoenix Racing, menée par Vanthoor, Winkelhock et Mapelli qui avait décroché la pole position à l’issue des qualifications. Après que la tête de la course a changé de main à de nombreuses reprises lors de ce tour d’horloge, c’est la Bentley M-Sport de Kane, Smith et Bell qui tenait l’avantage à l’amorce du dernier quart d’heure de course.

Mais, alors que les concurrents de tête se regroupaient lors d’une dernière neutralisation à dix minutes de l’arrivée, Katumasa Chiyo dépassait coup sur coup l’Audi R8 Phoenix du poleman Laurens Vanthoor, alors en deuxième position, puis la Bentley de tête alors pilotée par Matt Bell, pour s’emparer de la tête de la course.

Le Japonais s’envolait vers la victoire (la Nissan remportait naturellement la catégorie GT3 Am) alors que Vanthoor, deuxième, se consolait avec la première place en Pro-Am. L’Aston Martin de O’Young/McDowell/Mucke complétait le podium, après un dépassement dans les dernières secondes sur la Bentley, qui échouait finalement au pied du podium.

A noter que l'ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, David Brabham, a été transporté à l'hôpital après une sérieuse sortie de piste à bord de sa Bentley dans la dernière heure. L'Australien était conscient mais devait passer des examens de contrôle.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes David Brabham , Aston Martin , Matthew Bell , Laurens Vanthoor
Type d'article Actualités