WEC
22 févr.
-
23 févr.
Course dans
03 Heures
:
47 Minutes
:
04 Secondes
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
23 jours
WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
4 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
18 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
3 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
11 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
24 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
17 jours

24 Heures de Daytona - La Ligier-Honda LMP2 en pole !

partages
commentaires
24 Heures de Daytona - La Ligier-Honda LMP2 en pole !
23 janv. 2015 à 17:11

Le moins que l'on puisse dire c'est que malgré un acharnement bien américain à mettre en place une balance de performance privilégiant la production locale, Jacques Nicolet et son équipe d'Oak Racing ne manque pas de créer quelques soucis aux cadors US de l'endurance yankee

Le moins que l'on puisse dire c'est que malgré un acharnement bien américain à mettre en place une balance de performance privilégiant la production locale, Jacques Nicolet et son équipe d'Oak Racing ne manque pas de créer quelques soucis aux cadors US de l'endurance yankee.

Avec le superbe châssis fabriqué en collaboration avec Ligier, le constructeur sarthois s'annonce cette année comme un adversaire affirmé des Corvette et autres Riley. Les prototypes Daytona (DP) sembent en effet un peu dépassés en performance par la LMP2 du Team Michael Shank, motorisé par le bloc qui semble être une bonne pioche.

Lors des des deux premières séances d'essais libres, la Ligier JS P2-Honda avait déjà dominé la concurrence. Lors de la séance d'essais chrono, Negri a confirmé (1:39.194). Le Brésilien, qui partage le volant avec John Pew, Matt McMurry et AJ Allmendinger, a devancé de peu les deux Riley-Ford du Chip Ganassi Racing ; le Néo-Zélandais Scott Dixon et l'Américain Scott Pruett ne sont respectivement qu'à 0.108 et 0.115.

La Delta Wing de Meyrick a signé un étonnant 1:39.625. Le Britannique se placera donc samedi dans le sillage du champion en titre, Joao Barbosa (Corvette DP n°5 du Action Express Racing). Ce dernier a pour équipiers le Brésilien Christian Fittipladi et Sébastien Bourdais.

Olivier Pla (+0.489), à bord de la Ligier JS P2-Judd du Krohn Racing, a signé le sixième chrono. Les sept premiers sont regroupés en moins de sept dixièmes. Les Américains ont sans doute un fonctionnement assez surprenant lorsqu'il s'agit de mettre en place un règlement technique mais au bout du compte, ils savent y faire pour entretenir le suspense.

Début de l'épreuve samedi à 20h10, heure française.

Article suivant
Quels objectifs pour la nouvelle catégorie LMP3 ?

Article précédent

Quels objectifs pour la nouvelle catégorie LMP3 ?

Article suivant

McLaren 650S Le Mans : 20 ans après la légende

McLaren 650S Le Mans : 20 ans après la légende
Charger les commentaires