Endurance : Disparition définitive du Pescarolo Team

L’équipe d’Henri Pescarolo a été radiée par le Tribunal de Commerce du Mans le 7 février, comme l’a indiqué le journal Ouest France

L’équipe d’Henri Pescarolo a été radiée par le Tribunal de Commerce du Mans le 7 février, comme l’a indiqué le journal Ouest France.

Après la disparition après dix saisons d’existence du team Pescarolo Sport à la fin 2010, suite à la reprise de l’homme d’affaire Jean Py, la structure avait été rebâtie suite au rachat du matériel de l’écurie défunte lors d’une vente aux enchères par Jacques Nicolet, actuel patron de l’écurie OAK Racing, et Joël Rivière, les deux hommes ayant remis les clés de l’équipe à Henri Pescarolo.

Ce dernier relançait ses troupes dans l’aventure sous la dénomination Pescarolo Team en 2011, engageant une Pescarolo 01-Judd en European Le Mans Series (deux victoires), mais aussi lors des 24 Heures du Mans cette même année.

En 2012, le Pescarolo Team revenait au Mans avec un prototype Dome S102.5 et un nouveau prototype Pescarolo 03, basé sur l’Aston Martin AMR-One, toutes deux équipées d’un moteur Judd. L’an passé, le Pescarolo Team avait été absent des circuits. L’aventure s’est donc conclue en 2013 par une liquidation judiciaire, en raison d’un manque de fonds, puis cette radiation du Tribunal de Commerce, qui met un terme probablement définitif à l’aventure Pescarolo en endurance.

Aujourd’hui âgé de 71 ans, Henri Pescarolo a disputé les 24 Heures du Mans quasiment sans interruption de 1966 à 1999, avec quatre victoires à son palmarès. Il a également disputé une cinquantaine de Grand Prix de Formule 1 au début des années 70.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Henri Pescarolo , Aston Martin , Jacques Nicolet , Jean Py
Équipes OAK Racing
Type d'article Actualités