Le Mans, H+17 - Géné, le remplaçant, mène sur le châssis N°1...remplaçant!

On le savait avec les deux Audi soudainement en tête lors de la dernière heure : la firme d’Ingolstadt a désormais plus à perdre qu’à gagner sur les huit dernières heures de course

On le savait avec les deux Audi soudainement en tête lors de la dernière heure : la firme d’Ingolstadt a désormais plus à perdre qu’à gagner sur les huit dernières heures de course.

Et la prophétie se concrétise : c’est avec deux tours d’avance sur la N°1 que la N°2 de Marcel Fassler s’immobilise dans son garage à la fin de la 16ème heure de course, pour un changement de turbo prenant d’interminables minutes et semblant plus compliqué que prévu.

Soudain, l’attaque de Di Grassi (N°1) durant la dernière heure de course prend une toute autre importance : le fait d’être passé devant la Porsche N°20 il y a quelques tours offre en effet le commandement de la course son partenaire Marc Géné dans la N°1 ! On rappellera que Géné fut appelé en dernière minute chez Audi, en suppléance de Loïc Duval, lourdement accidenté en début de semaine avec le châssis N°1 d’origine !

L’Audi N°2 perd également la seconde place au profit de la Porsche N°20, pointant à environ 2 minutes du commandement pour sa première participation aux 24 Heures du Mans avec le proto 919 hybride.

Le Safety Car rend l'addition moins salée pour Audi

Fassler reprend la piste après 23 minutes, mais dispose dans son malheur de la chance de bénéficier du régime de Safety Car, lancé en raison de l’impact de la Ferrari N°72 à 270km/h dans les virages Porsche. La neutralisation de la course est longue en raison du besoin de réparations sur les barrières de sécurité.

La voiture de sécurité s’efface enfin et contraint les LMP1 à se débarrasser d’un trafic massif. Les pilotes doivent également prendre garde aux températures et aux pressions de pneus ayant chuté en tournant au ralenti.

WEC - 24 Heures du Mans 2014 - Course
Equipe Cat. Pilotes Temps
01   Audi Sport LMP1 Di Grassi-Gene-Kristensen 262 tours
02   Porsche Team LMP1 Bernhard-Webber-Hartley + 1m53s
03   Audi Sport LMP1 Tréluyer-Fässler-Lotterer +2 tours
04   Toyota Racing LMP1-L Davidson-Buemi-Lapierre + 9 tours
05   Porsche LMP1 Dumas-Lieb-Jani + 10 tours
...
06   OAK Racing LMP2 Brundle-Mardenborough-Shulzhitskiy +15 tours
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Marc Gene , Marcel Fässler , Loïc Duval
Équipes Toyota Racing , Porsche Team , OAK Racing
Type d'article Actualités