Le Mans - Son Audi a décollé sur le circuit, Loïc Duval s'en sort bien

partages
commentaires
Le Mans - Son Audi a décollé sur le circuit, Loïc Duval s'en sort bien
11 juin 2014 à 17:56

J

J.M.L., Le Mans - Cela faisait trois tours que Lucas di Grassi avait confié la voiture numéro 1 à Loïc Duval. Rapidement, le pilote de Chartres avait pris son rythme et avait hissé sa monture à la deuxième place.

C'était un peu avant 17 heures, l' e-Tron décolla au même poste que Marc Gene il y a cinq ans. C'était dans un endroit très vite juste avant le virage du karting. Les premières images de la voiture étaient impressionnantes, carrosserie complètement explosée, l'Audi gisait désemparée au bord d'une rail qu'elle avait dû percuter en fin de vol.

Immédiatement la direction de course sortit le drapeau rouge et un silence impressionnant envahit tout le circuit. Deux mécaniciens d'Audi montèrent dans un safety car et s'en allèrent effectuer les manoeuvre de sécurisation du système hybride. On tarda à avoir des nouvelles de Loïc. Elles arrivèrent au compte-goutte mais elles étaient rassurantes. Il s'était extrait seul de sa voiture et semblait ne souffrir que d'une jambe. Incontestablement, c'était un petit miracle. La question désormais est de savoir si il y a possibilité de reconstruction. Audi nous a habitué à de sacrés tours de force mais franchement, pour tout vous dire, il serait bien étonnant que trois Audi soient au départ samedi. Mais sait on jamais...

Prochain article Endurance
Le Mans - La bataille de la conso aura bien lieu en LMP1!

Article précédent

Le Mans - La bataille de la conso aura bien lieu en LMP1!

Article suivant

Au Mans, des virages Porsche à la limite du raisonnable ?

Au Mans, des virages Porsche à la limite du raisonnable ?
Load comments

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Marc Gene , Lucas Di Grassi , Loïc Duval
Type d'article Actualités