Robert Kubica vise d'autres courses de 24 Heures

Après avoir pris part à son premier double tour d'horloge à l'occasion des 24 Heures de Dubaï sur une Porsche 911 GT3-R, le pilote polonais vise d'autres sorties en Endurance dans un futur proche.

Après une première sortie en GT il y a un an sur une Mercedes SLS AMG GT3 à l'occasion des 12 Heures du Mugello, Robert Kubica avait pris le volant de la Renault RS01 lors de la manche du Renault Sport Trophy sur le circuit de Spa en septembre dernier, avec un podium à la clé, avant de retrouver la RS01 lors des 6 Heures de Roma à Vallelunga.

Cette fois, Robert Kubica a pris part à sa première course de 24 heures sur le circuit de Dubaï, au volant d'une Porsche 911 GT3-R de l'équipe polonaise du Forch Racing, qu'il partageait avec Wolf Henzel, Santiago Creel, Robert Lukas et Marcin Jedinski.

Après avoir pointé momentanément au deuxième rang du général à la faveur de la deuxième vague de ravitaillements, les cinq hommes étaient contraints à l'abandon en raison de problèmes techniques.

Pour autant, l'ancien pilote de Formule 1 tire un bilan positif de son expérience. "C'est un bon moyen de commencer l'année avec une bonne course, et c'est bien pour moi de m'entraîner aussi", a expliqué Kubica à Motorsport.com. "Mais nous verrons ce que l'avenir nous réserve."

"Je ferai probablement d'autres courses d'Endurance cette année. Je ne sais pas avec qui, ni quand, mais nous verrons bien. Bien sûr, mon objectif serait [de courir] dans un championnat aussi compétitif que possible. Nous verrons quelles opportunités se présenteront à moi, il n'y en a pas beaucoup, donc nous verrons."

"Je sais que je peux faire du bon travail, et je me prépare beaucoup, je travaille beaucoup pour être prêt pour cela, mais si l'opportunité se présente, c'est bien, sinon j'aurai quelque chose d'autre à faire."

Au-delà du résultat final et de cet abandon, Kubica veut retenir cette première opportunité d'avoir goûté à une course de 24 heures, avec ses changements de pilotes, sa stratégie, mais aussi le pilotage de nuit, autant de choses qui lui seront bénéfiques pour le futur, en vue d'autres sorties dans ce genre d'épreuve.

"Il y en aura sûrement encore beaucoup à venir"

"Je ne pense pas que ce résultat changera quoi que ce soit pour mon avenir", continue le pilote polonais. "Mais, bien sûr, cela me donne quelques enseignements, car il y a beaucoup de choses nouvelles pour moi."

"Je cours depuis un certain moment, mais je n'avais jamais disputé de courses d'endurance, jamais de course de 24 heures, et il y en aura sûrement encore beaucoup à venir."

Propos recueillis par Khodr Rawi

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Événement 24 Heures de Dubaï
Circuit Dubai Autodrome
Pilotes Robert Kubica
Type d'article Interview