WEC – Nissan n’exclut pas une participation de la ZEOD RC après Le Mans

Dans deux jours, la très attendue Nissan ZEOD RC, capable de boucler le premier tour du circuit du Mans uniquement avec un moteur électrique, fera ses grands débuts dans la Sarthe à l’occasion de la Journée Test

Dans deux jours, la très attendue Nissan ZEOD RC, capable de boucler le premier tour du circuit du Mans uniquement avec un moteur électrique, fera ses grands débuts dans la Sarthe à l’occasion de la Journée Test. Ce programme sur lequel le constructeur japonais a travaillé d’arrache-pied se rapproche donc du but ultime qui est sa participation aux 24 Heures dans deux semaines.

Dans le même temps, Nissan prépare son retour en LMP1 pour l’année prochaine. La présence de la ZEOD sur l’épreuve mancelle permettra, si tout se passe bien, d’acquérir certaines données mais aussi une expérience toujours précieuse. Pour autant, l’aventure ZEOD pourrait se poursuivre au-delà du Mans, et sans toutefois affecter la préparation du programme LMP1. Faire rouler l’étonnant prototype sur une manche du WEC en fin d’année est une piste sérieusement étudiée.

« Nous discutons au sujet d'une participation à certaines manches du WEC, et l’invitation de l’ACO est là », a confirmé Darren Cox, patron de Nismo, à Autosport. « Fuji est évidemment la première qui vient à l’esprit, mais nous aimerions aussi faire le Brésil car c’est un marché très important pour nous, bien qu’il y ait un souci par rapport au nombre de garages disponibles là-bas. »

« Tout dépend de ce qui va se passer au Mans. Nous n’avons encore rien prévu, mais nous disposons d’un droit de participation en WEC et nous avons payé pour ça. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Type d'article Actualités