WEC - Audi ne changera pas d'approche sur l'hybride en 2015

Au sein de la catégorie LMP1, les choix technologiques sont différents entre les constructeurs

Au sein de la catégorie LMP1, les choix technologiques sont différents entre les constructeurs. C’est notamment le cas sur la partie hybride : là où Toyota et Porsche embarquent plusieurs systèmes hybrides sur leurs protos, Audi n’en possède qu’un seul. Le constructeur allemand devrait poursuivre dans cette voie l’année prochaine.

Victorieux au Mans, Audi ne changera pas son approche de la technologie hybride en 2015, toujours couplée à sa motorisation Diesel. Pour le moment, la R18 e-tron quattro est répertoriée dans la catégorie hybride 2 Mégajoules, tandis que Porsche et Toyota sont en 6 Mégajoules.

L’objectif pour Audi serait de passer à 4 Mégajoules, mais en développant le système déjà embarqué, sans grande révolution. « Nous essaierons de faire ce qui est possible en une courte période », annonce le Docteur Ullrich à Autosport. « Nous devons être plus compétitifs, mais nous devons être fiables. Il n’y aura pas de grand pas en avant en matière de concept. Nous allons essayer d’avoir un peu plus de puissance hybride : nous avons discuté des idées sur ce que l’on peut faire sur la base de cette voiture. »

En début d’année, Audi avait mené des essais en embarquant un second système hybride similaire à ce que l’on peut trouver en F1, mais celui-ci avait été jugé trop risqué en matière de fiabilité.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Type d'article Actualités