WEC - Tréluyer ne baisse pas les bras pour le titre

partages
commentaires
WEC - Tréluyer ne baisse pas les bras pour le titre
6 nov. 2014 à 13:15

Avec une quatrième place à Shanghai, l'équipage de l'Audi n°2 a limité les dégâts pour le constructeur allemand, mais la perspective d'un titre mondial, aussi bien chez les pilotes que chez les constructeurs, s'amenuise de plus en plus

Avec une quatrième place à Shanghai, l'équipage de l'Audi n°2 a limité les dégâts pour le constructeur allemand, mais la perspective d'un titre mondial, aussi bien chez les pilotes que chez les constructeurs, s'amenuise de plus en plus.

Dans ce contexte, Benoît Tréluyer sait se montre réaliste, tout en refusant d'abandonner tant que l'exploit est possible mathématiquement.

"Il faudrait en effet que nos amis à bord de la Toyota n°8 ne finissent pas les deux dernières courses tandis que nous les remportions", avoue le Français pour conserver les chances de titre. "Idem au classement Constructeurs, mais nous ne baissons pas les bras pour autant."

"Au Mans, nous avons misé sur la fiabilité et le pari a fonctionné. Sur le Circuit des Amériques, nous étions partis depuis le quatrième rang, mais avions tout de même gagné. Certes, nous apparaissons en retrait lors des qualifs, mais arrivons toujours à tirer notre épingle du jeu en course…"

Le prochain rendez-vous aura lieu la semaine prochaine à Bahreïn, sur un circuit qui pourrait redonner un peu de vigueur aux R18. La chaleur locale devrait également être un atout pour l'exploitation des pneumatiques.

"C’est notre point fort", rappelle Tréluyer. "Lorsque les températures grimpent, le tandem Audi-Michelin parvient à maintenir la performance du pneu : nous aurons donc une belle carte à jouer. Même chose au Brésil pour la manche de clôture. Fuji et Shanghai représentaient sans doute les rendez-vous les plus délicats à négocier, et ils sont désormais derrière nous !"

Prochain article Endurance
Porsche n'a "pas de contact" avec Button

Article précédent

Porsche n'a "pas de contact" avec Button

Article suivant

WEC - Berthon au volant d'une LMP1 lors des 6H de Bahreïn

WEC - Berthon au volant d'une LMP1 lors des 6H de Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Benoit Tréluyer
Type d'article Actualités