ZEOD RC : Ordóñez raconte le projet de Nissan (2/2)

partages
commentaires
ZEOD RC : Ordóñez raconte le projet de Nissan (2/2)
8 févr. 2014 à 13:00

Premier vainqueur de la Nissan PlayStation GT Academy en 2008, Lucas Ordóñez n'en finit plus d'étonner à travers son parcours

Premier vainqueur de la Nissan PlayStation GT Academy en 2008, Lucas Ordóñez n'en finit plus d'étonner à travers son parcours. Après trois participations aux 24 Heures du Mans, dont deux podiums dans la catégorie LMP2, le voici nommé officiellement pilote de la révolutionnaire ZEOD RC.

En juin prochain, il sera au volant de la première voiture capable de boucler un tour du légendaire Circuit de la Sarthe avec uniquement de l'énergie électrique. Il nous en fait découvrir davantage sur ce projet étonnant et ambitieux. Deuxième partie.

Quel challenge représente le fait de parcourir 13,6 kilomètres avec seulement l'énergie électrique ?


"C'est un immense développement technique. Les gars de la ZEOD travaillent vraiment dur. Si l'on interroge le staff technique, les batteries et les moteurs électriques rendent le projet très compliqué. C'est le début de quelque chose de grand et le point de départ d'une ère électrique dans le sport automobile. C'est une formidable plate-forme pour les futures voitures de route électriques. Nissan veut être le premier à relever ce type de défi. Ce sera un processus de développement difficile mais les ingénieurs et l'équipe sont très professionnels. Tout le monde sera étonné de voir ce que Nissan peut faire en matière de puissance électrique."

Ce sera une expérience d'apprentissage avec tous les contrôles depuis le cockpit.


"C'est intéressant. Pour moi, en tant que pilote de course il va bien sûr y avoir de nouveaux boutons sur le volant, comme celui pour passer du moteur essence à l'énergie électrique. Pour le moment, nous sommes dans la phase d'apprentissage mais nous allons bientôt commencer à faire des essais et nous allons apprendre beaucoup et montrer à tous les fans que la ZEOD RC fonctionne et est cool à piloter."

A quel point es-tu excité d'avoir été choisi comme le premier pilote d'un programme aussi significatif ?


"Pour moi, c'est une grosse responsabilité. Être le premier des pilotes de la ZEOD RC, ce sera un gros challenge pour moi. Mais j'aime travailler ainsi. Je sais que tous les grands patrons et toutes les personnes importantes du sport automobile vont regarder ce projet. Je me sens vraiment chanceux et fier d'en faire partie. Il y a six ans j'ai gagné la GT Academy. J'étais un étudiant comme les autres. C'est fou de penser à tout ce qui s'est passé en six ans. Je n'avais jamais imaginé faire les 24 Heures du Mans, et maintenant je l'ai fait à trois reprises avec deux podiums et une pole position."

Pour mieux comprendre le projet Nissan ZEOD RC, cliquez ici.

Prochain article Endurance
ZEOD RC : Ordóñez raconte le projet de Nissan (1/2)

Article précédent

ZEOD RC : Ordóñez raconte le projet de Nissan (1/2)

Article suivant

Le Mans - Un plateau 2014 parfaitement équilibré

Le Mans - Un plateau 2014 parfaitement équilibré
Load comments

À propos de cet article

Séries Endurance
Pilotes Lucas Ordoñez
Type d'article Actualités