Premier accident mortel au Roof of Africa

T.B., Lesotho - Le Motul Roof of Africa a publié un communiqué suite au décès d'un pilote.

Le pilote bronze sud-africain Willie-John le Hanie a subi des blessures mortelles vers le terme de l'étape de 160 km qui a pris plus de huit heures à la plupart des pilotes. C'est le premier décès depuis presque 50 ans d'existence de cette compétition.

Le Roof of Africa est considéré comme l'une des courses les plus dures au monde en motocross. Les pilotes, parfois talentueux amateurs, parfois pilotes d'usine, doivent surmonter trois jours à travers les terrains les plus accidentés du Lesotho.

Une minute de silence a été organisée lors de la cérémonie de remise des prix, samedi soir, pour rendre hommage à Le Hanie.

L'organisation a publié le communiqué suivant : "Au nom de tout le monde au sein du Motul Roof of Africa, nous souhaitons faire part de nos sincères condoléances à l'épouse et à la famille de Willie-John le Hanie, qui a subi des blessures mortelles ce vendredi, alors qu'il participait à la course."

L'événement a été remporté par le pilote britannique Graham Jarvis sur sa Husqvarna devant son rival espagnol Alfredo Gómez, sur KTM. Jarvis a ainsi remporté son quatrième titre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Enduro
Événement Roof of Africa
Type d'article Actualités