Günther émerge du chaos et s'impose au Norisring

partages
Günther émerge du chaos et s'impose au Norisring
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
Traduit par: Benjamin Vinel
27 juin 2015 à 17:36

Maximilian Günther a remporté sa première victoire en F3 Europe après une deuxième course pleine de crashs au Norisring.

L'Allemand a pris la tête de la course à l'épingle grâce à une manoeuvre opportuniste ; en effet, Alex Albon a fait preuve d'un excès d'optimisme et a involontairement tassé George Russell et Charles Leclerc vers l'extérieur après la quatrième et dernière période de voiture de sécurité. 

Avant cela, auteur de la pole position, Albon avait mené la majeure partie de la course, menant Russell, Leclerc et Günther lorsque la voiture de sécurité est rentrée aux stands pour la dernière fois.

Leader du championnat, Leclerc a commencé à attaquer Russell immédiatement à l'épingle, écartant le Britannique de la trajectoire, mais ce dernier a effectué un superbe dépassement sur Albon pour la tête dans les Esses.

Leclerc a ensuite dépassé Albon tant bien que mal pour la deuxième place, et a tenté de doubler Russell pour la tête, avant que le Thaïlandais n'arrive en sur-vitesse, gênant ses deux rivaux et permettant à Günther de s'octroyer la victoire.

Albon a obtenu la deuxième place devant Leclerc, alors que Russell a été le grand perdant puisqu'il a également été passé par Lance Stroll et a dû se contenter de la cinquième place. Mikkel Jensen, coéquipier de Günther, a complété un top 6 dans lequel on retrouve seulement des rookies.

Gustavo Menezes, Dorian Boccolacci, Alessio Lorandi et Brandon Maïsano ont également marqué des points, alors que Tatiana Calderón manque de peu ses premiers points de l'année avec la douzième place.

Antonio Giovinazzi et Jake Dennis, candidats au titre, ont été éliminés dans un carambolage provoqué par Santino Ferrucci. Felix Rosenqvist voudra également oublier cette course au plus vite puisqu'il a écopé d'un drive through pour ne pas s'être positionné correctement sur la grille.

L'accident le plus spectaculaire de la course a toutefois été celui de Michele Beretta, parti en tonneaux après une touchette avec Matt Salomon.

Prochain article F3 Europe
Victoire dominatrice de Giovinazzi au Norisring

Article précédent

Victoire dominatrice de Giovinazzi au Norisring

Article suivant

Leclerc s'impose sous la pluie au Norisring

Leclerc s'impose sous la pluie au Norisring