Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Le week-end difficile d'Anthoine Hubert à Pau

partages
commentaires
Le week-end difficile d'Anthoine Hubert à Pau
Par :
16 mai 2016 à 14:40

W.L., Pau - Après un week-end compliqué en Hongrie, Anthoine Hubert participait à sa course à domicile lors du Grand Prix de Pau. Motorsport.com a suivi le pilote français tout au long du meeting.

Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 – Mercedes-Benz, Harrison Newey, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz, Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
La charmante Grid Girl d'Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Podium des rookies : Anthoine Hubert, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz

Après deux 10e places lors des essais libres, le pilote français confiait être à son aise sur le tracé palois, qui est l'un de ses circuits préférés. Il y avait remporté deux des trois courses du championnat de France F4 en 2013 et avait dominé les courses de FR2.0 Alps l'année précédente au sein de l'écurie toulousaine Tech 1 Racing.

En qualifications, le pilote chartrain effectuait une première séance encourageante : "La qualif' 1 est plutôt bien, je suis troisième de mon groupe, ce qui me met cinquième au général."

"Le seul bémol, c'est que l'on a eu une pénalité suite à un changement de moteur à Budapest, ce qui fait que je ne suis pas bien qualifié sur cette course, donc je ne profite pas de la cinquième place sur la grille, ce qui est un peu dommage."

La seconde séance a été plus mitigée pour le français : "La deuxième qualif' est moins bien, je fais cinquième de mon groupe, ce qui me place dixième pour la course 2 et la course 3 sur la grille."

Interrogé sur sa progression par rapport au meeting hongrois qui a eu lieu trois semaines auparavant, Anthoine Hubert expliquait : "À Budapest, on était vraiment très lents, donc je suis forcément plus satisfait qu'à Budapest. Après on n'est pas encore dans mes objectifs." Le Français avait dû abandonner dans la première course et avait terminé hors des points lors des deux manches suivantes.

Le pilote Van Amersfoort ne cachait pas sa déception. "Pour les qualifs 2, je voulais quand même faire mieux. Je suis donc un peu déçu quand même de cette dixième place, même si ça n'est pas une mauvaise qualification. Sur un circuit où il est difficile de doubler, cela ne va pas être facile."

Avec une météo capricieuse présente tout au long du week-end palois, Anthoine Hubert pensait quand même avoir l'opportunité de remonter au classement lors des courses : "C'est mouillé donc il y a quand même l'opportunité de faire des choses."

"Je sais qu'il peut se passer des choses et que ne ce n'est pas parce que je pars loin que je ne vais pas remonter. Ce sera sûrement dur de doubler, mais il va se passer des choses, donc j'essaierai de faire un bon départ aussi."

Bon départ sous la pluie

En course 1, le pilote français a pris un bon départ, mais n'est pas parvenu à trouver l'ouverture sur Zhou.

À la sortie de la première manche du weekend, Hubert semblait quelque peu désabusé : "Compte tenu de la position de départ, ce n'est ni bien, ni mauvais, c'est un résultat, voilà. Il ne fallait pas s'attendre à beaucoup mieux. J'ai pris un assez bon départ, après je n'ai pas pu doubler, parce que c'est tellement serré."

"Et puis après, pendant la course, c'était assez difficile de trouver une ouverture sur Zhou qui était devant moi. J'étais plus rapide, mais je n'ai pas réussi à le doubler donc [...] j'ai fait la course derrière et c'est un peu frustrant de passer 30 minutes derrière quelqu'un à le suivre."

"Je suis toujours un peu frustré évidemment pour la pénalité parce qu'on avait je pense une bonne performance. [...] Dommage qu'on n'ait pas pu partir quatrième à cause de la pénalité, mais bon, c'est comme ça."

Malgré son arrivée en dehors des points, Anthoine Hubert terminait troisième au classement des débutants (rookies). Dans cette catégorie, seul le vainqueur Ben Barnicoat ainsi que Guan Yu Zhou, classé juste devant le Français, avaient fait mieux : "Le premier rookie gagne la course. Mais d'un autre côté, ça montre que pour les rookies, Pau est difficile. Ça me permet de marquer des points au classement rookies, c'est un bon point. Mais je ne me concentre pas spécialement dessus."

Premiers points sur le sec

En seconde manche, le pilote Van Amersfoort marquait des points sur le sec : "Jusqu'à maintenant, on avait pas roulé sur le sec depuis le début, et j'avais oublié à quel point Pau est vraiment top sur piste sèche. Je me suis vraiment régalé à piloter."

Le départ était pourtant compliqué pour le Français. Situé dans la partie encore mouillée de la piste suite aux averses de la matinée, Hubert était handicapé par sa position sur la grille et perdait une place au départ.

Pourtant, il parvenait à profiter des erreurs de plusieurs pilotes pour rentrer dans les points. "J'ai fait un dépassement, ce qui n'est pas facile à Pau." Il obtenait en effet sa septième place grâce à un dépassement culotté sur Mikkel Jensen à l'épingle du Lycée, l'un des virages les plus serrés de la saison :"En partant dixième, on ne pouvait pas espérer un podium. Donc je suis plutôt content."

Un Grand Prix compliqué

La troisième manche du week-end était le 75e Grand Prix de Pau. Parti dixième, Hubert a pu passer septième en profitant d'un accident spectaculaire au départ. La voiture de sécurité a été déployée dans la foulée et les positions ont été figées le temps de dégager les monoplaces endommagées et les débris.

Anthoine Hubert a progressivement senti que sa monoplace réagissait de manière étrange : "Au fur et à mesure, je me suis rendu compte que la voiture tirait à gauche sur les freins même en ligne droite, et c'était de pire en pire. En fait, c'était une crevaison sûrement due aux débris qu'il y avait sur la piste suite à l'accrochage."

Le pilote Van Amersfoort, dans l'impossibilité de piloter dans de telles conditions, effectuait un arrêt au stand pour changer la roue défectueuse : "On a mis un vieux pneu, et après, je suis reparti et j'ai juste roulé pour essayer de voir ce que ça donnait."

Avec le retard pris dans la voie des stands, le Français ne pouvait plus jouer les points ni bien figurer au classement. Il a alors bénéficié de plusieurs tours 'clairs' pour pouvoir pousser sa monoplace dans ses derniers retranchements : "Il y avait vraiment une très, très bonne performance. Je fais le deuxième temps à quelques centièmes du meilleur sachant que j'avais un pneu qui était déjà usé et que tous les autres n'avaient que des pneus neufs, donc vraiment une très très bonne performance de la voiture."

Anthoine Hubert quittait Pau en étant déçu de son week-end : "La chance n'était vraiment pas avec nous ce week-end, que ce soit avec la pénalité pour la course 1, on pouvait clairement jouer dans le Top 5 si ce n'est le podium. Et puis [en course 3], pareil, j’étais septième, j’étais vraiment rapide, donc j'aurais pu aller chercher P5 ou P6."

Néanmoins, le niveau de performance vu en qualifications laisse présager la possibilité d'améliorer les résultats lors du prochain rendez-vous sur le Red Bull Ring, dès cette semaine.

Article suivant
Championnat - Stroll prend l'avantage sur Günther

Article précédent

Championnat - Stroll prend l'avantage sur Günther

Article suivant

Günther - "Presque un miracle d'être encore 2e au championnat"

Günther - "Presque un miracle d'être encore 2e au championnat"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formula European Masters
Événement Pau
Lieu Circuit de Pau
Pilotes Anthoine Hubert
Équipes Van Amersfoort Racing
Auteur William Lagache