Leclerc courra-t-il en GP3 ou en F3 Europe en 2016?

Le jeune Charles Leclerc a brillé lors de la saison 2015 de F3 Europe, menant le championnat pendant un moment même si une baisse de régime en fin de saison l'a relégué au quatrième rang.

Les performances du Monégasque, qui vient de fêter son dix-huitième anniversaire, restent exceptionnelles, puisqu'il a signé quatre victoires, 13 podiums et 29 courses dans les points. Il était aussi, et de loin, le moins expérimenté du quatuor qui a joué le titre, dans lequel on retrouve Felix Rosenqvist, Antonio Giovinazzi et Jake Dennis.

Maintenant, à quoi peut-on s'attendre pour l'avenir de Leclerc? Pour sa troisième saison en monoplace, le pilote van Amersfoort envisage deux options : rester en F3 Europe, où il serait logiquement l'un des favoris, voire le favori pour le titre, ou faire un choix similaire à celui d'Esteban Ocon cette année : le Français est en lutte pour le championnat GP3 après avoir été couronné en F3 Europe l'an dernier.

"'Pour l’année prochaine, ce sera clairement entre F3 et GP3," confirme Leclerc dans un entretien accordé à Motorsport.com, "mais pour l’instant, je ne sais vraiment pas ce qui se passera entre les deux. Pour la suite, si ça se passe bien l’année prochaine, je pense que ce sera clairement GP2. Et ensuite, on verra, pour l’instant, je ne sais pas."

"J’espère arriver en F1 un jour, mais pour l’instant, c’est assez compliqué de faire des plans. Nous allons déjà faire saison par saison, je vais me concentrer d’abord sur la fin de la saison, et nous verrons l’année prochaine, nous choisirons entre F3 et GP3, et ensuite, ce sera GP2."

GP3 chez ART?

Si Leclerc devait courir en GP3 l'année prochaine, ce sera probablement chez ART Grand Prix, puisque la carrière du Monégasque est gérée par All Road Management, structure fondée par Nicolas Todt, qui est également co-propriétaire d'ART.

"Mon manager est un des patrons du team, donc ça va être compliqué de faire autrement!" sourit Leclerc. "Ce n’est pas encore 100% sûr, mais c’est sûr qu’il y a de plus grandes chances avec ART qu’avec n’importe quel team."

En attendant, le pilote van Amersfoort va disputer le Grand Prix de Macao, fin novembre, où il retrouvera Rosenqvist, Giovinazzi et Dennis, mais aussi un revenant en la personne de Daniel Juncadella.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3 Europe , GP3
Pilotes Charles Leclerc
Équipes ART Grand Prix , Van Amersfoort Racing
Type d'article Actualités
Tags avenir, carrière