Actualités

Les mésaventures de Callum Ilott au Paul Ricard

Après être arrivé au Circuit Paul Ricard pour la première manche de la saison 2016 de Formule 3 Européenne, Callum Ilott a été victime d'un problème technique qui, sans l'aide d'une autre écurie, aurait fortement compromis sa participation.

Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Arjun Maini, ThreeBond with T-Sport, Dallara F312 – ThreeBond
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz

Pendant une session d'essais privés organisée le jeudi précédant les courses, Ilott a d'abord entamé une série de tours de reconnaissance du tracé. Il a ensuite immobilisé sa voiture sur la grille pour effectuer une simulation de départ avant d'apercevoir une immense fumée noire sur sa Dallara F312.

Le natif de Cambridge a alors quitté précipitamment sa monoplace mais y est retourné aussitôt lorsqu'il s'est aperçu que cette dernière reculait dangereusement. "L'incendie s'est déclaré autour d'un écran thermique dans le compartiment moteur, situé juste derrière moi", a affirmé Callum Ilott à hertfordshiremercury.co.uk.

Le weekend provençal de l'Anglais était à deux doigts d'être interrompu lorsqu'il a reçu l'aide de l'écurie T-Sport, qui n'engageait qu'une seule monoplace pour l'Indien Arjun Maini sur ce premier rendez vous de F3 Europe.

La structure anglaise, partenaire du motoriste ThreeBond, a accepté de donner une partie de sa coque de rechange afin d'aider Ilott. Les mécaniciens de son écurie Van Amersfoort ont ensuite passé la soirée à reconstruire une monoplace.

Un changement de moteur du à cet incident a relégué la monoplace du Britannique en fond de grille suite à des pénalités. Parti 21e de la première course, Ilott est remonté jusqu'en dixième position avec un précieux point à la clé. "Vu le peu de temps qu'avait VAR pour reconstruire la voiture, c'était étonnamment bon", commente l'Anglais.

Ilott a remporté la seconde course et a terminé douzième de la dernière manche. Frits Van Amersfoort, le patron de l'écurie néerlandaise, s'est par ailleurs empressé de remercier l'écurie T-Sport, pour qui l'entraide entre équipes n'est pas un vain mot.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Ilott s'insurge contre l'interdiction du saut karting-F3 par la FIA
Article suivant Qualifs - Trois poles pour Günther et des commissaires très stricts

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France