Le point F3 - Norris fait un grand pas vers le titre

Alors que la bataille pour le titre s'annonçait serrée depuis le début de la saison, Lando Norris a écrasé ses rivaux au Nürburgring et a fait un grand pas vers la couronne.

Qualifications 1

Disputées sous de fortes pluies, les qualifications ont été le théâtre d'une domination impressionnante de Lando Norris, auteur de la pole position avec neuf dixièmes d'avance sur ses compatriotes Jake Hughes et Callum Ilott.

"La piste était vraiment étrange", commente Norris. "Certains virages étaient extrêmement glissants, et c'est pareil sur le sec. C'est vraiment difficile de savoir quelles trajectoires prendre, mais une fois que j'ai compris ça, ça s'est bien passé. J'ai trouvé l'adhérence et la voiture était vraiment bonne. Le [dernier] tour n'a pas été parfait, j'ai gagné du temps dans certains virages et j'en ai perdu dans d'autres, mais j'ai quand même réussi."

En effet, sur une partie du tour, c'est Callum Ilott, victime d'un problème de boîte de vitesses en début de séance, qui avait l'avantage : "J'étais le plus rapide dans les secteurs 2 et 3, mais dans le premier partiel, je suis bon pour rentrer chez moi – je suis à 1,3 seconde sous la pluie !"

Les autres candidats au titre, Maximilian Günther et Joel Eriksson, se sont qualifiés respectivement cinquième et 12e.

Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen
Lando Norris (Carlin)

Course 1

Intouchable. C'est le terme qui qualifie le mieux Lando Norris lors de cette première course du week-end, disputée sur un Nürburgring détrempé. Conservant la tête de la course au départ, le pilote Carlin a donné le ton dans le premier tour, où il a pris une avance de... 2"671 !

Norris a poursuivi sa marche en avant, et, malgré deux neutralisations sous Full Course Yellow, il s'est imposé avec un marge impressionnante de plus de 17 secondes en 20 tours – dont 15 boucles sous drapeau vert. Et ce malgré une sortie de piste au premier virage en milieu de course.

"J'ai pris un très bon départ, pas le meilleur qui soit, mais suffisant pour rester premier", commente l'Anglais. "À partir de là, j'ai pu creuser l'écart ; la voiture était bonne et m'a mis en confiance. J'ai lentement pu accroître mon avance. Le Full Course Yellow m'a permis de ne pas perdre mon avantage, c'était bien mieux qu'une voiture de sécurité, donc je suis parvenu à gagner avec une belle marge."

Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen
Lando Norris (Carlin)

Derrière lui, en revanche, la bataille pour le podium a été particulièrement disputée. Présent en première ligne, Jake Hughes a manqué son envol et s'est retrouvé quatrième derrière les Prema de Callum Ilott et de Maximilian Günther, sur lesquelles il a rapidement repris l'avantage. À partir de là, le pilote Hitech s'est envolé, finissant certes la course à 17 secondes et demie de Norris, mais surtout avec 18 secondes d'avance sur le reste du peloton.

C'est un Joey Mawson très en verve qui a pris l'avantage sur Callum Ilott pour la troisième place, pendant que Maximilian Günther, en difficulté, coulait au classement, notamment impliqué dans une touchette avec Ralf Aron.

Ilott ne s'en est pas laissé conter et a lancé deux attaques à la chicane. La première, par l'extérieur, a été marquée par un léger contact et une prise d'échappatoire du pilote Prema ; la seconde, par l'intérieur, semblait bien partie pour se concrétiser, mais Mawson s'est maintenu à la hauteur de son rival et a conservé l'avantage pour signer son premier podium en F3 Europe.

Dans l'affaire, Tadasuke Makino a même profité d'une réaccélération difficile d'Ilott à la sortie de la chicane pour s'emparer de la quatrième place, mais le Japonais a été pénalisé pour une infraction sous Full Course Yellow et a perdu ce qui aurait été son meilleur résultat dans la discipline. Il a rétrogradé au septième rang derrière Ilott, Ferdinand Habsburg et Jehan Daruvala.

Initialement, ce sont toutefois Nikita Mazepin et un surprenant Sacha Fenestraz qui se battaient pour la quatrième place, le Français participant à sa première course en F3, mais ce dernier a commis une faute et a heurté son rival au freinage, l'expédiant dans les graviers après que la Hitech en perdition a frôlé la Prema d'Ilott. Fenestraz a écopé d'un drive through.

Accident pour Nikita Mazepin, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz, à côté de Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Sacrée frayeur pour Callum Ilott (Prema Powerteam), frôlé par la Hitech de Nikita Mazepin

Max Defourny était bien parti pour finir huitième, mais une excursion dans les graviers lui a coûté les points, au bénéfice de Mick Schumacher, Guan Yu Zhou et Joel Eriksson. Pedro Piquet a été contraint à l'abandon par un accident, tout comme David Beckmann.

 Nürburgring - Course 1

Pos. Pilote Équipe Temps/Écart
1  Lando Norris Carlin 35'11.010
2  Jake Hughes Hitech GP 17.562
3  Joey Mawson Van Amersfoort Racing 35.435
4  Callum Ilott Prema Powerteam 36.251
5  Ferdinand Habsburg Carlin 37.242
6  Jehan Daruvala Carlin 38.271
7  Tadasuke Makino Hitech GP 40.990
8  Mick Schumacher Prema Powerteam 44.750
9  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 45.424
10  Joel Eriksson Motopark 50.510
11  Max Defourny Van Amersfoort Racing 53.189
12  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 1'08.616
13  Maximilian Günther Prema Powerteam 1'19.653
14  Ralf Aron Hitech GP 1'21.256
15  Sacha Fenestraz Carlin 1'25.437
16  Marino Sato Motopark 1'36.636
17  Petru Florescu Motopark 1 tour
18  Keyvan Andres Soori Motopark 1 tour
19  Ameya Vaidyanathan Carlin 1 tour
Ab  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing -
Ab  Nikita Mazepin Hitech GP -
Ab  David Beckmann Motopark -
Podium : le vainqueur Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième Jake Hughes, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le troisième Joey Mawson, Van Amersfoort Racing, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Podium : 1er Lando Norris (Carlin), 2e Jake Hughes (Hitech GP), 3e Joey Mawson (Van Amersfoort Racing)

Qualifications 2

Toujours sur piste humide, la deuxième séance qualificative a été bien plus disputée que la veille. Jake Hughes a signé la pole position pour la Course 2 avec trois dixièmes d'avance sur Callum Ilott et quatre sur Lando Norris, alors que les deuxièmes meilleurs temps de chaque pilote permettaient à Ilott de prendre la position de pointe sur la grille de la dernière manche du week-end, Norris et Hughes à moins de deux dixièmes de leur compatriote.

Ce n'était pourtant pas gagné d'avance pour le pilote Prema, aperçu dans l'échappatoire du virage 5 lors de trois tours consécutifs, un peu de survirage au dernier virage lui coûtant la pole de la C2. "Il a juste fallu que je concrétise dans les deux derniers tours", relate Ilott. "Ces tours n'ont pas été exceptionnels par rapport à celui que j'ai signé en Q1, mais ça n'était manifestement pas trop mal."

Maximilian Günther et Joel Eriksson ont souffert, l'Allemand se qualifiant 15e et 14e, le Suédois 17e et 16e pour les deux dernières épreuves du week-end. Günther s'est plaint d'un "incroyable" manque d'adhérence.

Jake Hughes, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Jake Hughes (Hitech GP)

Course 2

C'est le soleil qui a accueilli les pilotes au Nürburgring ce dimanche, même si les quelques couches d'astroturf présentes en bord de piste restaient gorgées d'eau. Et c'est à un très beau duel entre Jake Hughes et Lando Norris que l'on a assisté.

Le pilote Carlin a d'abord dû se débarrasser de Callum Ilott, ce qu'il est parvenu à faire au troisième tour en se hissant à sa hauteur par l'extérieur dans le premier virage avant de bénéficier de la trajectoire intérieure pour la longue courbe suivante.

À ce stade, Norris accusait déjà plus de deux secondes de retard sur Hughes, un déficit qui a culminé à 3"281 au 11e tour avant d'être inexorablement réduit par le protégé de McLaren, qui ne s'est toutefois pas suffisamment rapproché pour porter une attaque, même s'il a franchi le drapeau à damier à une demi-seconde de son compatriote.

"Je n'étais pas nerveux", commente Hughes. "La voiture était juste géniale en première moité de course, et quand Lando a pris la deuxième place, nous avons fait jeu égal pendant un moment, mais en dernière partie de course, le niveau de performance de mes pneus arrière a chuté. J'ai vu cette voiture noir et jaune dans mes rétroviseurs et je me suis dit, 'Il ne va jamais me laisser tranquille !'."

Checkered flag Jake Hughes, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Jake Hughes (Hitech GP) franchit le drapeau à damier devant Lando Norris (Carlin)

Le pilote Hitech, qui a salué les efforts de son écurie, n'est pas le seul à avoir souffert de ses pneus arrière. C'est également le cas de Callum Ilott, en difficulté dès le début de la course, qui s'est attelé à sauver le podium face à la pression de Tadasuke Makino. Ce dernier signe bel et bien son meilleur résultat en F3, cette fois, devançant son coéquipier Ralf Aron pour un beau tir groupé de trois Hitech dans le top 5.

Guan Yu Zhou a pourtant occupé la cinquième place lors des cinq premiers tours, mais le jeune pilote Ferrari a glissé sur l'astroturf à la sortie du virage 2 et a alors rétrogradé au 12e rang, se classant 13e à l'arrivée.

Bataillant pour la huitième place en début de course, les Van Amersfoort de Joey Mawson et de Harrison Newey ont complété le top 8 derrière la Carlin de Ferdinand Habsburg, alors que cette bataille a moins réussi à leur coéquipier Max Defourny, qui est sorti des points. Joel Eriksson et Jehan Daruvala complétaient le top 10 devant Maximilian Günther, qui est encore reparti les mains vides.

Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F317 - Mercedes-Benz
Nouvelle course vierge pour le candidat au titre Maximilian Günther (Prema Powerteam)

 Nürburgring - Course 2

Pos.Pilote Équipe Temps/Écart
 Jake Hughes Hitech GP 35'37.113
 Lando Norris Carlin 0.539
 Callum Ilott Prema Powerteam 12.767
 Tadasuke Makino Hitech GP 13.814
 Ralf Aron Hitech GP 15.205
 Ferdinand Habsburg Carlin 16.196
 Joey Mawson Van Amersfoort Racing 26.790
 Harrison Newey Van Amersfoort Racing 33.639
 Joel Eriksson Motopark 36.104
10   Jehan Daruvala Carlin 37.452
11   Maximilian Günther Prema Powerteam 40.309
12   Sacha Fenestraz Carlin 41.728
13   Guan Yu Zhou Prema Powerteam 44.965
14   Mick Schumacher Prema Powerteam 45.722
15   David Beckmann Motopark 47.342
16   Nikita Mazepin Hitech GP 47.919
17   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 48.108
18   Max Defourny Van Amersfoort Racing 49.647
19   Keyvan Andres Soori Motopark 54.836
20   Petru Florescu Motopark 59.408
21   Ameya Vaidyanathan Carlin 59.874
Ab   Marino Sato Motopark -
Podium : le vainqueur Jake Hughes, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le deuxième, Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le troisième, Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Podium 100% anglais : 1er Jake Hughes (Hitech GP), 2e Lando Norris (Carlin), 3e Callum Ilott (Prema Powerteam)

Course 3

Auteur de la pole position pour la troisième course du week-end, Callum Ilott n'a jamais eu le rythme pour se maintenir à ce niveau. Son départ a toutefois été suffisamment bon, et la voiture de sécurité est entrée en action dès le premier tour suite à un accrochage d'un Ferdinand Habsburg peut-être un peu trop ambitieux avec Guan Yu Zhou au premier virage.

Lando Norris a porté une attaque sur Ilott dès le restart, les deux hommes abordant les premiers virages roue dans roue avant que le pilote Carlin ne prenne l'avantage à l'extérieur de la piste en sortie du virage 4. Cette manœuvre a fait polémique, notamment peu appréciée par Ilott, mais les commissaires avaient spécifié que les pilotes étaient autorisés à mettre quatre roues en dehors des lignes blanches à cet endroit.

"J'ai pointé mon nez à l'extérieur du premier virage, puis à l'extérieur du second, et j'ai décroisé à la sortie du virage 2 pour le virage 3", relate Norris. "Il n'a pas trop fermé la porte, mais a placé son museau à l'intérieur du virage 4. J'ai continué à accélérer à fond pour sortir large. S'ils m'avaient dit de rendre cette place, je l'aurais fait, mais l'équipe m'a dit que ce n'était pas un problème."

"Ce qu'a fait Lando n'est pas juste", renchérit Ilott. "Nous étions côte à côte dans les trois premiers virages, et au quatrième, j'étais à l'intérieur et il a accéléré à fond pour aller jusqu'au mur à la sortie du virage. Je pensais qu'il allait me rendre la place mais il ne l'a pas fait, et à cause de ça, je me suis retrouvé sous la pression de Jake [Hughes]."

Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Lando Norris (Carlin) roue dans roue avec Callum Ilott (Prema Powerteam)

Ilott n'a en effet pas tardé à se faire dépasser par les Hitech de Jake Hughes et de Ralf Aron, Hughes se lançant immédiatement à la poursuite de Norris. L'écart n'est toutefois jamais passé sous les sept dixièmes de seconde, et le poulain de McLaren a remporté sa neuvième victoire de la saison.

Ralf Aron, quant à lui, a signé son deuxième podium de l'année avec la troisième place, alors que Callum Ilott a sauvé la quatrième position.

En réalité, la hiérarchie du top 8 n'a plus évolué après le cinquième tour de course, et Jehan Daruvala a pris la cinquième place, loin devant Harrison Newey, Maximilian Günther et Joel Eriksson. Les débutants Max Defourny et Sacha Fenestraz ont brillé en marquant des points pour leur premier week-end en F3 Europe, Fenestraz héritant du sien suite à une manœuvre litigieuse de Nikita Mazepin – revenu en piste de façon dangereuse sous le nez de Defourny après une excursion dans l'herbe – qui a valu une pénalité au Russe.

Sacha Fenestraz, Carlin Dallara F317 - Volkswagen
Premier point pour le Français Sacha Fenestraz (Carlin), au premier plan

 Nürburgring - Course 3

Pos.Pilote Équipe Temps/Écart
 Lando Norris Carlin 35'44.949
 Jake Hughes Hitech GP 0.794
 Ralf Aron Hitech GP 2.197
 Callum Ilott Prema Powerteam 5.225
 Jehan Daruvala Carlin 8.658
 Harrison Newey Van Amersfoort Racing 19.698
 Maximilian Günther Prema Powerteam 20.361
 Joel Eriksson Motopark 20.851
 Max Defourny Van Amersfoort Racing 24.961
10   Sacha Fenestraz Carlin 28.384
11   Mick Schumacher Prema Powerteam 38.289
12   Marino Sato Motopark 38.842
13   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 40.555
14   Keyvan Andres Soori Motopark 41.713
15   David Beckmann Motopark 44.823
16   Nikita Mazepin Hitech GP 46.123
17   Petru Florescu Motopark 48.471
18   Ameya Vaidyanathan Carlin 49.209
19   Tadasuke Makino Hitech GP 1'02.943
20   Joey Mawson Van Amersfoort Racing  3 tours
Ab   Ferdinand Habsburg Carlin -
Ab   Guan Yu Zhou Prema Powerteam  -
Podium : le vainqueur Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième, Jake Hughes, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le troisième, Ralf Aron, Hitech Grand Prix, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Podium : 1er Lando Norris (Carlin), 2e Jake Hughes (Hitech GP), 3e Ralf Aron (Hitech GP)

Championnat

Avec 68 points marqués ce week-end contre seulement six (!) pour son rival Maximilian Günther, Lando Norris fait un grand pas vers le titre. L'Anglais pourrait être sacré dès le Red Bull Ring, dans deux semaines, s'il y réalise des performances similaires.

Joel Eriksson a également connu un meeting catastrophique avec sept unités au compteur, et voit Callum Ilott revenir sur ses talons. Jake Hughes, quant à lui, prend la cinquième place avec une large avance grâce à une victoire et deux deuxièmes places dans les monts de l'Eifel.

Championnat de F3 Europe après 24 courses sur 30

 PiloteÉquipePointsCoursesVictoiresPodiums
1  Lando Norris (R) Carlin 381 24 9 18
2  Maximilian Günther Prema Powerteam 308 24 4 13 
3  Joel Eriksson Motopark 265 24
4  Callum Ilott Prema Powerteam 260 24 9
5  Jake Hughes (R) Hitech GP 193 24 1 7
6  Jehan Daruvala (R) Carlin 159 24
7  Ferdinand Habsburg (R) Carlin 149 24
8  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 117 24  
9  Ralf Aron Hitech GP 110 24   2
10  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 106 24    
11  Mick Schumacher (R) Prema Powerteam 83 24  
12  Joey Mawson (R) Van Amersfoort Racing 71 24   1
13  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 59 24  
14  Nikita Mazepin Hitech GP 53 24  
15  Jake Dennis Carlin 41 9  
16  David Beckmann Motopark 38 24    
17  Tadasuke Makino (R) Hitech GP 28 21    
18  Max Defourny (R) Van Amersfoort Racing 2 3    
19  Sacha Fenestraz (R) Carlin 1 3    
20  Marino Sato (R) Motopark 0 24    
21  Keyvan Andres Soori (R) Motopark 0 24    
22  Ameya Vaidyanathan (R) Carlin 0 9    
23  Petru Florescu (R) Motopark 0 3    
Le départ
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3 Europe
Événement Nürburgring
Circuit Nürburgring
Pilotes Jake Hughes , Callum Ilott , Maximilian Günther , Lando Norris
Type d'article Analyse
Tags résultats, résumé