Le point F3 - Lando Norris perd des points précieux

L'intense lutte pour le titre de F3 Europe continue entre Joel Eriksson, Maximilian Günther, Callum Ilott et Lando Norris. Ce dernier a perdu des points précieux au Hungaroring.

Course 1

Retrouvez le résumé et les résultats de la Course 1 ici !

Course 2

Auteur de la pole position, Callum Ilott a conservé la tête de la course au départ et s'est attelé à la tâche. Le pilote Prema était intouchable et a creusé un écart de 8,6 secondes sur les 22 tours de course, avec beaucoup de constance – il était donc quatre dixièmes au tour plus rapide que son dauphin Joel Eriksson, en moyenne, malgré l'avantage de ce dernier dans le premier partiel.

"Je n'ai pas pris le meilleur départ qui soit, et Joel m'a menacé dans les deux premiers virages, mais après ça, j'ai creusé l'écart", relate Ilott. "Nous nous attendions à ce que les pneus se dégradent, mais nous n'avons pas eu autant de dégradation que prévu, et j'ai pu continuer à attaquer tout au long de la course. Il ne s'est pas passé grand-chose, mais c'est intéressant pour moi !"

Checkered flag for Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Callum Ilott (Prema Powerteam), solitaire à l'arrivée !

Troisième sur la grille de départ, Lando Norris a pris un envol catastrophique et s'est retrouvé 15e au premier tour. Sur un circuit où les dépassements ont la réputation d'être difficiles, le candidat au titre ne s'est classé que 14e, après un dépassement sur Harrison Newey en fin de course.

Guan Yu Zhou en a profité pour signer son premier podium depuis plus d'un an – le dernier datait du... Hungaroring, l'an passé – suite à une course solide au troisième rang. Dans les faits, il n'y a eu aucun dépassement dans le top 10 pendant l'intégralité de la course, ce qui fait que la hiérarchie du premier tour est restée celle de l'arrivée.

Jake Hughes a donc pris la quatrième place devant David Beckmann, qui a pris l'avantage sur Maximilian Günther au départ – ce dernier a terminé sixième. C'est une belle réussite pour Beckmann, qui vient de rejoindre Motopark et qui n'avait pas marqué le moindre point en neuf courses avec Van Amersfoort Racing.

L'unique véritable bataille en piste de la course a opposé Jehan Daruvala à Joey Mawson pour la septième place ; l'Indien a paru, un temps, capable de prendre l'avantage, mais l'Australien a tenu bon. Mick Schumacher s'est un peu rapproché sans pouvoir porter d'attaque et s'est classé neuvième, alors que Ferdinand Habsburg a marqué le dernier point disponible.

 Hungaroring - Course 2

  Pilote Équipe Temps/Écart
1  Callum Ilott Prema Powerteam 35'15.865
2  Joel Eriksson Motopark 8.600
3  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 9.757
4  Jake Hughes Hitech GP 11.262
5  David Beckmann Motopark 16.380
6  Maximilian Günther Prema Powerteam 19.291
7  Joey Mawson Van Amersfoort Racing 21.634
8  Jehan Daruvala Carlin 22.471
9  Mick Schumacher Prema Powerteam 23.537
10  Ferdinand Habsburg Carlin 29.781
11  Nikita Mazepin Hitech GP 30.587
12  Ralf Aron Hitech GP 31.036
13  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 34.456
14  Lando Norris Carlin 34.971
15  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 35.503
16  Marino Sato Motopark 38.046
17  Tadasuke Makino Hitech GP 38.600
18  Keyvan Andres Soori Motopark 39.848

Podium : le vainqueur Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le deuxième, Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, Guan Yu Zhou, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Callum Ilott (Prema Powerteam), 2e Joel Eriksson (Motopark), Guan Yu Zhou (Prema Powerteam)

Course 3

Joel Eriksson et Callum Ilott, qui s'élançaient de la première ligne de la grille de départ, ont dominé cette dernière course du week-end, signant aisément les deux meilleurs tours en course. Cependant, le départ s'est avéré crucial une nouvelle fois : Eriksson y a conservé la tête et s'est ensuite constitué une avance, certes petite, mais suffisante pour ne pas être menacé. Cela offrait au Suédois la tête du championnat.

"Avec ma piètre performance lors des premières qualifications et la dixième place lors de la première course, mon week-end avait vraiment mal commencé", reconnaît celui qui avait abordé ce meeting en leader. "Nous avons toutefois travaillé dur et fait de notre mieux pour mieux réussir les deux prochaines courses."

Encore une fois, il n'y a eu aucun dépassement dans le top 10 pendant toute la course. Ce n'est pas faute d'avoir essayé pour Lando Norris, qui a fait son maximum pour reprendre la troisième place à Guan Yu Zhou, qui la lui avait chipée au départ. Lors d'une attaque réussie à la chicane dans l'avant-dernier tour, le Chinois a coupé et a conservé sa place.

"À la sortie du virage 4, on se décale vers la gauche pour le virage 5, mais il a mis une roue dans l'herbe et il est sorti large, ce qui m'a permis de lui faire l'intérieur", explique Norris pour Motorsport.com. "Ce tour-là, je comptais ralentir pour faire un tour rapide afin de voir ce dont était capable la voiture, parce qu'il n'avait commis aucune erreur ; je suis content d'avoir décidé de rester près de lui, car ça a payé !"

En effet, le verdict des commissaires a été sans appel : une pénalité de cinq secondes à l'issue de la course, qui n'a fait perdre qu'une place à Zhou.

Joel Eriksson, Motopark, Callum Ilott, Prema Powerteam, Guanyu Zhou, Prema Powerteam, Lando Norris, Carlin

Joel Eriksson (Motopark) devance Callum Ilott (Prema Powerteam), Guan Yu Zhou (Prema Powerteam) et Lando Norris (Carlin)

David Beckmann parachève un week-end convaincant avec une nouvelle cinquième place, menant un groupe de cinq pilotes où l'on retrouvait également Maximilian Günther, Jake Hughes, Joey Mawson et Jehan Daruvala. L'ordre de ces pilotes n'a jamais évolué, même s'ils se tenaient en trois secondes à l'arrivée.

Nikita Mazepin a marqué le dernier point disponible, alors que Pedro Piquet et Keyvan Andres Soori ont signé les deux seuls dépassements de la course, sur Marino Sato et Tadasuke Makino respectivement.

 Hungaroring - Course 3

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
 Joel Eriksson Motopark 22 35'37.495
 Callum Ilott Prema Powerteam 22 1.882
 Lando Norris Carlin 22 6.408
 Guan Yu Zhou Prema Powerteam 22 10.519
 David Beckmann Motopark 22 12.146
 Maximilian Günther Prema Powerteam 22 12.790
 Jake Hughes Hitech GP 22 13.167
 Joey Mawson Van Amersfoort Racing 22 13.953
 Jehan Daruvala Carlin 22 15.023
10   Nikita Mazepin Hitech GP 22 17.410
11   Mick Schumacher Prema Powerteam 22 18.100
12   Ferdinand Habsburg Carlin 22 18.777
13   Ralf Aron Hitech GP 22 19.772
14   Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 22 21.505
15   Marino Sato Motopark 22 26.545
16   Keyvan Andres Soori Motopark 22 31.893
17   Tadasuke Makino Hitech GP 22 36.284
18   Harrison Newey Van Amersfoort Racing 22 52.479

Podium : le vainqueur Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième, Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le troisième, Guan Yu Zhou, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Joel Eriksson (Motopark), 2e Callum Ilott (Prema Powerteam), 4e Guan Yu Zhou (Prema Powerteam)

Championnat

C'est avec 139 points chacun que Joel Eriksson et Lando Norris ont abordé ce week-end hongrois, disposant de deux unités d'avance sur Maximilian Günther, mais le week-end manqué du jeune pilote McLaren le fait rétrograder au quatrième rang, alors qu'Eriksson prend une légère avance.

Relégué à 30 points avant cette manche, Callum Ilott profite de sa régularité aux avant-postes et de sa victoire en Course 2 pour revenir à 21 points d'Eriksson.

Le gouffre est immense entre le quatuor de tête et le reste du plateau. Guan Yu Zhou profite de son week-end réussi pour bondir de la 11e à la cinquième place, tout comme Jake Hughes de la 13e à la septième place. Plus en difficulté en revanche, Ferdinand Habsburg perd trois places.

Toujours pas le moindre point au compteur pour les coéquipiers du leader, Marino Sato et Keyvan Andres Soori, alors que David Beckmann a trouvé la performance en rejoignant Motopark en provenance de Van Amersfoort Racing : il a inscrit 20 unités ce week-end.

Championnat de F3 Europe après 12 courses sur 30

 PiloteÉquipePointsUnited Kingdom SILItaly MNZFrance PAUHungary HUN
1 Sweden Joel Eriksson Motopark 183 4 1 2 4 1 4 1 Ab 5 10 2 1
2 Germany Maximilian Günther Prema Powerteam 178 3 4 4 7 4 3 3 1 1 1 6 6
3 United Kingdom Callum Ilott Prema Powerteam 162 Ab 2 1 9 7 1 Ab 3 2 5 1 2
4 United Kingdom Lando Norris Carlin 158 1 9 3 1 2 2 2 2 Ab 8 14 3
5 China Guan Yu Zhou Prema Powerteam 65 7 7 Ab 5 6 10 Ab Ab 10 7 3 4
6 India Jehan Daruvala Carlin 61 10 8 6 2 8 9 10 9 11 3 8 9
7 United Kingdom Jake Hughes Hitech GP 60 13 3 13 10 13 Ab Ab 6 Ab 2 4 7
8 Austria Ferdinand Habsburg Carlin 52 12 13 12 3 5 5 8 8 6 15 10 12
9 United Kingdom Harrison Newey Van Amersfoort Racing 51 6 10 9 17 Ab 15 6 4 4 6 15 17
10 Germany Mick Schumacher Prema Powerteam 49 8 6 17 6 3 6 9 11 12 9 9 11
11 Estonia Ralf Aron Hitech GP 46 Ab 16 10 8 9 8 5 5 3 Ab 12 13
12 United Kingdom Jake Dennis Carlin 41 2 5 5 Ab Ab Ab Ab 10 9      
13 Australia Joey Mawson Van Amersfoort Racing 36 5 11 8 14 16 Ab Ab 16 Ab 4 7 8
14 Russia Nikita Mazepin Hitech GP 26 Ab 15 7 11 10 11 4 7 Ab 12 11 10
15 Germany David Beckmann Motopark 20 14 17 14 Ab 15 14 11 14 Ab 11 5 5
16 Brazil Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 18 9 18 11 16 Ab 7 7 13 8 17 13 14
17 Japan Tadasuke Makino Hitech GP 6 11 19 15 12 14 13 13 12 7 13 17 18
18 Japan Marino Sato Motopark 0 16 12 18 13 11 12 14 Ab 13 16 16 15
19 Germany Keyvan Andres Soori Motopark 0 15 14 16 15 12 Ab 12 15 Ab 14 18 16

Prochaine étape pour la F3 Europe : le Norisring, les 1er et 2 juillet.

 

Motopark
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3 Europe
Événement Hungaroring
Circuit Hungaroring
Pilotes Callum Ilott , Lando Norris , Joel Eriksson
Type d'article Analyse
Tags résultats, résumé