Rosenqvist s'impose dans une course pleine d'accidents

Felix Rosenqvist s'est imposé lors de la première course de F3 Europe du weekend à Monza, dans une course marquée par dépassements et incidents.

Sur la grille de départ, on devait retrouver l'intouchable Rosenqvist en pole position devant Santino Ferrucci, Alexander Albon et Raoul Hyman. Cependant, victime d'un problème technique, Albon ne peut prendre le départ.

Jake Dennis ne part que septième suite à la pénalité qu'il a reçue pour son accident à Pau, juste devant Antonio Giovinazzi, huitième, et Charles Leclerc, dixième.

Départ - Rosenqvist conserve l'avantage

Au départ, Rosenqvist et Ferrucci conservent les deux premières places, tandis qu'un excellent envol permet à Lance Stroll de s'emparer de la troisième place. Cependant, deux monoplaces calent au départ ; Markus Pommer est ainsi percuté par Artur Janosz, et la voiture de sécurité entre en action.

Au restart, malgré un énorme blocage de roues, Ferrucci reste deuxième tandis que Stroll défend sa troisième place. Dennis se hisse au cinquième rang.

La course est pleine d'incidents : Boccolacci et MacLeod s'accrochent et finissent dans les graviers. Sergio Sette Camara perd le contrôle de sa monoplace au freinage et percute violemment Matthew Solomon. Il y a également contact entre Callum Ilott et Maximilian Günther, tandis qu'Alessio Lorandi fait un festival de têtes-à-queues.

À l'avant du peloton, Mikkel Jensen s'empare de la troisième place face à Stroll, qui est ensuite dépassé par Dennis. Giovinazzi et Leclerc peinent à remonter : ils occupent respectivement les septième et huitième places.

Ferrucci perd tout dans un accrochage

Jensen, puis Dennis parviennent à dépasser Ferrucci pour la deuxième place, mais l'Américain percute l'arrière de la Prema Powerteam du Britannique : c'est l'abandon pour Ferrucci. La monoplace de Dennis ne paraît pas endommagée.

Jensen attaque Rosenqvist pour la victoire, avec un léger contact entre les deux monoplaces, mais ce n'est pas fructueux pour l'instant. Un nouvel accrochage implique Callum Ilott qui parvient à conserver le contrôle de sa voiture dans les graviers, mais fait une victime en un Raghunathan déçu.

Au dernier tour, c'est l'accrochage entre Giovinazzi et Stroll : le jeune pilote Ferrari est contraint à l'abandon. Giovinazzi pourrait bien recevoir une pénalité pour ce contact.

Rosenqvist réduit l'écart au championnat

C'est donc une nouvelle victoire de Felix Rosenqvist, qui s'impose devant Mikkel Jensen et Jake Dennis. Antonio Giovinazzi et Charles Leclerc sauvent les meubles en finissant dans le top 5. Plus loin dans le classement, on remarque la septième place d'un Pietro Fittipaldi au début de saison décevant, alors que George Russell fait son retour dans les points en finissant huitième de la course.

Giovinazzi conserve la tête du championnat avec 176 points au compteur. Il devance Leclerc (159), Rosenqvist (135) et Dennis (111). Mikkel Jensen, quant à lui, se rapproche du top 5 grâce aux dix-huit points marqués aujourd'hui.

A propos de cet article
Séries F3 Europe
Pilotes Felix Rosenqvist , Jake Dennis
Équipes Prema Powerteam
Type d'article Résumé de course
Tags monza, résultats, résumé