Russell - Prema doit avoir une formule magique !

partages
commentaires
Russell - Prema doit avoir une formule magique !
Par : Benjamin Vinel
5 déc. 2016 à 11:15

Troisième du championnat 2016 de F3 Europe, George Russell porte un regard avisé sur la campagne qui vient de s'achever et sur la hiérarchie des écuries.

George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz,
Maximilian Günther, Prema Powerteam, Dallara F312 – Mercedes-Benz; George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz,
Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F312 – Mercedes-Benz, George Russell, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
George Russell HitechGP Dallara F312 - Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz; Nikita Mazepin, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
George Russell HitechGP Dallara F312 - Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz

Russell avait espéré se battre pour le titre avec une nouvelle équipe, Hitech GP, mais la domination de Prema Powerteam s'est poursuivie. L'écurie italienne, qui a remporté tous les championnats en jeu depuis la création de la F3 Europe, a maintenu sa suprématie. Russell est le seul pilote du top 4 à faire partie d'une autre structure : Lance Stroll a remporté le titre, Maximilian Günther est vice-champion et Nick Cassidy s'est classé quatrième.

Or, Prema ne brille pas qu'en F3 Europe : l'équipe a remporté les titres par équipe dans les quatre championnats où elle était engagée cette année, plaçant également ses pilotes Pierre Gasly et Antonio Giovinazzi aux deux premières places en GP2.

"Prema est très dominateur dans ce sport en ce moment, ils font un extrêmement bon travail", souligne Russell pour Motorsport.com. "Après les trois premiers meetings, je gardais espoir de pouvoir me battre pour le championnat, mais à la mi-saison, ils sont simplement passés à la vitesse supérieure, ils ont anéanti la concurrence. Je ne sais pas comment ils le font, ils ont l'air de le faire tous les ans."

"Ils ont une formule magique quelque part ! Quelle que soit la catégorie où ils courent, ils ont simplement l'air compétitifs. On ne peut que travailler dur pour essayer de les battre."

Des erreurs coûteuses

Quant à analyser sa propre saison, Russell est forcément satisfait d'être le meilleur des non-Prema, mais également déçu de ne pas avoir fait mieux. Le Britannique mentionne des incidents coûteux, notamment un accrochage avec Maximilian Günther à Budapest, alors que les deux hommes se battaient pour la tête de la course.

"Nous avons fait quelques petites erreurs qui nous ont coûté cher", poursuit Russell. "Lance a remporté le championnat, mais cela aurait pu se passer différemment si nous n'avions pas fait ces erreurs au début de l'année."

"Après les trois premiers meetings, nous aurions pu avoir quatre ou cinq victoires au compteur, et être en tête du championnat. Mais lorsque nous étions rapides, nous avons fait de petites erreurs qui nous ont coûté, et lorsque nous n'avions pas le rythme, nous n'avons pas eu de problèmes."

"Je suis relativement content de la troisième place, je suis le meilleur pilote non-Prema. J'ai battu mes coéquipiers et j'ai le sentiment qu'ils sont les seuls pilotes auxquels on peut vraiment se comparer en F3. Les gens qui connaissent la situation regardent au-delà du résultat d'ensemble pour analyser le niveau de performance des pilotes."

George Russell devrait rejoindre ART Grand Prix en GP3 pour la saison 2017, tout en occupant un rôle de pilote de développement chez Mercedes.

Propos recueillis par Jamie Klein

Article suivant
Le champion ADAC F4 vers une F3 Europe qui "ouvre toutes les portes"

Article précédent

Le champion ADAC F4 vers une F3 Europe qui "ouvre toutes les portes"

Article suivant

Carlin recrute Daruvala et Habsburg pour 2017

Carlin recrute Daruvala et Habsburg pour 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe
Pilotes George Russell
Équipes Prema Powerteam , Hitech Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités