Formule 1
14 août
EL3 dans
18 Heures
:
45 Minutes
:
12 Secondes
MotoGP
14 août
EL3 dans
16 Heures
:
40 Minutes
:
12 Secondes
Formule E
12 août
Événement terminé
WEC
13 août
Q1 dans
00 Heures
:
45 Minutes
:
12 Secondes
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
96 jours
IndyCar
08 août
Repoussé
12 août
Essais Libres 4 dans
23 Heures
:
45 Minutes
:
12 Secondes
WSBK
07 août
Événement terminé
C
Aragon I
28 août
Prochain événement dans
13 jours
WRC
04 sept.
Shakedown dans
20 jours
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours

L'Euroformula Open candidat au statut de F3 Light

partages
commentaires
L'Euroformula Open candidat au statut de F3 Light
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
11 avr. 2016 à 12:15

Selon la FIA, l'Euroformula Open pourrait devenir une F3 Light si les promoteurs du championnat le souhaitent.

L'Euroformula Open, où l'on retrouve actuellement des Dallara F312 à moteur Toyota, s'appelait auparavant F3 Espagne puis European F3 Open.

Le championnat a adopté son nom actuel lorsque la FIA a réservé le titre de F3 aux championnats qui se conforment à sa réglementation moteur F3.

Cependant, la FIA indique maintenant que l'Euroformula Open pourrait récupérer le nom de F3 à l'avenir grâce à la nouvelle réglementation F3 Light.

"Jesús [Pareja, dirigeant du promoteur GT Sport] pourrait être un bon acteur pour nous, une F3 Light d'Europe du Sud peut-être, pourquoi pas ?" commente Frédéric Bertrand, responsable de la FIA. "Il fait vraiment du bon travail. Donc c'est à lui de remporter l'appel d'offres s'il le souhaite."

"J'espère vraiment que nous pourrons créer une grande famille [pour la F3 Light]. Je pense que de nos jours, si on regarde le marché, on n'a pas besoin de créer un nouveau championnat, juste de transformer ceux qui existent partout. Je pense que l'objectif, pour nous, est de créer une grande famille et de ne pas laisser quelqu'un en-dehors."

"Si nous identifions un championnat dont nous pensons qu'il sera un bon candidat, nous ferons de notre mieux pour attirer son intérêt pour l'appel d'offres. Il faut toutefois que les gens respectent nos conditions. C'est le point d'interrogation."

"Mais voilà le travail qui se présente à nous pour les huit mois à venir, pour lancer les choses pour 2017. Je pense que nous parviendrons à lancer quelques championnats en 2017 : nous avons eu des requêtes pour cette année et nous avons remis ça à 2017."

Une valeur ajoutée

Bertrand souligne que la nouvelle F3 Light n'a pas pour but de supplanter les championnats locaux mais plutôt de les aider.

Évoquant le retour récent de la British F3 sous la forme de la BRDC F4 gérée par Jonathan Palmer, Bertrand explique : "Nous l'avons fait en étroite collaboration. Jonathan a son business model et celui-ci est viable depuis des années."

"Imaginez si on arrivait et qu'on disait 'oubliez votre façon de faire, faites-le à notre façon' : je ne sus pas sûr que nous ferions mieux. Ensemble, nous pouvons le faire encore mieux. Nous voulons ajouter de la valeur, pas la détruire."

Propos recueillis par Charles Bradley

Calderón va allier le GP3 à l'Euroformula Open

Article précédent

Calderón va allier le GP3 à l'Euroformula Open

Article suivant

Le Grand Prix de Pau sauvé par un nouvel accord

Le Grand Prix de Pau sauvé par un nouvel accord
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Euroformula Open
Auteur Valentin Khorounzhiy