12ème, Webber pensait vraiment avoir une bonne auto

G

G.N., Barcelone - On aurait pu penser que Mark Webber, qui avait prévenu que de nombreux pilotes feraient le choix d’économiser au maximum leurs gommes pour la course (au risque de condamner les qualifications) avait opté pour cette solution, en le voyant signer seulement la 12ème place sur la grille. Mais l’Australien a bel et bien connu un après-midi difficile.

Je suis assez surpris par cette 12ème place. Les mécaniciens ont fait un super travail sur la voiture et ont travaillé dur tout le week-end. Nous étions rapides, mais la piste s'améliorait minute après minute et nous nous sommes fait avoir”, analyse Webber.

L’évolution des conditions de piste ont surpris Webber, qui pensait tenir le rythme pour la Q3.

Mon premier tour chronométré en Q2 n'était pas assez rapide. J'étais en deuxième position après mon premier run, et nous avons pensé que c'était suffisant mais à la fin, ça ne l'était plus. On ne m'a pas demandé de retourner en piste, et la façon dont la piste s'est améliorée fut une vraie surprise pour nous tous. Nous étions très forts en début de Q2 et j'étais content de la façon dont j'ai piloté. Cela arrive!”, a-t-il conclu avec fatalité.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Type d'article Actualités