13 ans plus tard, Schumacher de nouveau sur trois roues !

Michael Schumacher n'a pas pu fêter dignement les vingt ans de ses débuts en Formule 1 lors des qualifications samedi après-midi à Spa

Michael Schumacher n'a pas pu fêter dignement les vingt ans de ses débuts en Formule 1 lors des qualifications samedi après-midi à Spa.

Victime d'une sortie de route après seulement quelques hectomètres dès la première partie de la séance qualificative, l'Allemand s'est vu contraint de mettre définitivement pied à terre. Il partira de la dernière position sur la grille de départ.

C'est une erreur de l'équipe qui semble être à l'origine de l'accident, puisque le septuple champion du monde a tout simplement perdu une roue arrière en pleine ligne droite. Finalement, plus de peur que de mal car les conséquence auraient pu être bien pires pour Schumacher, qui n'a pas manqué de se remémorer son incident avec David Coulthard en 1998. Cette année là, suite à un accrochage avec l’Écossais, il avait terminé le Grand Prix de Belgique... Sur trois roues !

"Et bien, évidemment j'aurais souhaité une fin différente pour les qualifications aujourd'hui, mais il est difficile de rouler sur trois roues, même si je devrais avoir l'expérience de cela à Spa. Sérieusement, c'est certainement quelque chose qui n'aurait pas du se produire, mais c'est aussi ça la Formule 1. Nous travaillons au plus haut niveau mais ce sont encore des choses qui peuvent arriver," a expliqué Schumacher.

"Au début, je n'étais pas sûr de ce qui s'était passé, car j'ai juste senti que j'avais perdu l'arrière soudainement, c'est pourquoi j'ai instantanément présenté mes excuses à l'équipe. Mais ensuite j'ai vu la roue décrochée de la voiture et j'ai compris la raison pour laquelle j'avais perdu le contrôle. En essayant de trouver du positif, je dirais probablement que j'ai encore quelques trains de pneus neufs et qu'il n'y a qu'une seule direction à suivre demain : Devant".

Au moment de revenir sur la raison précise de l'accident, le team principal de Mercedes GP, Ross Brawn, a précisé que les investigations étaient en cours pour comprendre les raisons précises.

"Nous devons regarder exactement ce qui s'est passé, mais il semble qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas avec la fixation de la roue arrière droite, et nous devons étudier ça soigneusement ce soir pour que ça ne se reproduise pas," a-t-il souligné.

De son côté, Nico Rosberg a assuré une belle performance à son équipe en allant chercher la cinquième place sur la grille de départ, gérant au mieux les conditions changeantes de la piste.

"C'était une journée typique de Spa, et une situation difficile avec des conditions qui changeaient tout le temps. Pneus pluie, intermédiaires et slicks : Nous avions tout aujourd'hui mais nous en avons tiré le meilleur parti. Deux voitures des trois équipes de pointe partiront derrière moi, ce qui est une bonne chose. L'équipe a vraiment vu juste avec la stratégie et tout ce que nous avons fait a bien fonctionné. Je suis confiant pour faire un bon résultat demain," a déclaré Rosberg.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , David Coulthard , Ross Brawn , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités