18 points dans la besace dans Vettel

Sebastian Vettel, 2nd du Grand Prix de Belgique, revient sur le premier virage mouvementé de la course et sur sa stratégie

Sebastian Vettel, 2nd du Grand Prix de Belgique, revient sur le premier virage mouvementé de la course et sur sa stratégie.

Le pilote Allemand reconnaît avoir utilisé une bonne stratégie lors des arrêts aux stands, grâce à l'insistance de ses ingénieurs.

Nous sommes restés longtemps sur le premier set de pneus, ce qui nous a permis de faire un seul stop. Le rythme était bon, ce qui est le plus important”, a déclaré le pilote Red Bull Racing.

Le double Champion du Monde s'estime chanceux de ne pas avoir été impliqué dans le gros crash du départ.

C'était une bonne course aujourd'hui; le départ n'était pas très bon, le premier virage confus, et je n'avais pas beaucoup de place pour passer. J'ai perdu des positions, et ai du essayer de les reprendre, tout en regardant où passer.

Heureusement, je n'ai pas freiné trop tard [à La Source, ndlr] et n'ai percuté personne. Nous avons été chanceux avec Mark : Maldonado est parti en tête-à-queue devant lui! Nous avons quand même perdu des places au départ, ce qui était décevant” a avoué Vettel, qui reprend cependant 18 points directs à Alonso.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités