2014, une énorme accumulation de complication

Pat Fry estime que les changements de réglementation 2014 auront un énorme impact sur la façon d'aborder les weekends de course

Pat Fry estime que les changements de réglementation 2014 auront un énorme impact sur la façon d'aborder les weekends de course. Aussi bien le travail des ingénieurs que des mécaniciens et des pilotes va se retrouver fortement altéré, et le succès reviendra aux équipes en mesure de s'adapter le plus rapidement à de nouvelles façons de raisonner sur l'ensemble d'un weekend. Un défi stratégique qui s'annonce passionnant. Ce n'est pourtant pas dans les stands que les changements les plus importants arriveront selon lui.

Je pense que les règles n’affectent pas vraiment les stratégies d’arrêts aux stands ou le design des voitures pour les pitstops”, décrit le directeur de l'ingénierie Ferrari. “Je pense qu’il y aura un changement dans la façon dont nous allons faire la course, mais plutôt au niveau de la préparation, de la façon d’avoir la voiture prête pour l’évènement suivant ou entre les séances. Il y a une énorme accumulation de complication et de charge de travail pour les ingénieurs qui essaient de comprendre quoi optimiser ; ainsi que pour l’équipe en général et les mécaniciens qui travaillent sur le moteur et le châssis/ la charge de travail augmente de façon assez drastique avec les changements de règles”.

En course, les pilotes devront souvent courir de façon bien différente de jusqu'à présent, car comme dit l'adage, pour arriver premier, il faut premièrement arriver!

Concernant les stratégies de course, il va y avoir des courses où l’on courra à fond, sans restrictions, comme à Monaco ; et d’autres, où l’on devra faire des économies de carburant assez significatrices”, confirme Fry.

Je suppose qu’à Melbourne, on aura le meilleur et le pire des deux mondes ! C’est un circuit à forte consommation et je suis sûr qu’il va falloir apprendre à utiliser les stratégies basiques pour économiser du carburant, mais aussi de voir où l’on veut aller vite, et où l’on veut aller lentement. Etudier une course et tenter de comprendre ce que les autres font devient plus compliqué que dans le passé”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités