2017 - Les équipes définissent le réglement pour des F1 plus rapides

partages
commentaires
2017 - Les équipes définissent le réglement pour des F1 plus rapides
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
11 oct. 2015 à 09:14

La Formule 1 prévoit de faire courir en 2017 des voitures plus rapides de cinq secondes au tour qu'aujourd'hui, a appris Motorsport.com, suite à un accord entre les équipes.

Felipe Nasr, Sauber C34 avec de la peinture flow-vis sur le diffuseur
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 regarde la Ferrari SF15-T de Sebastian Vettel, Ferrari en parc fermé
Jenson Button, McLaren MP4-30
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T, dans le parc fermé
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Romain Grosjean, Lotus F1 Team

Le Groupe Stratégique F1 a posé les fondations plus tôt dans l'année afin de concevoir des voitures plus performantes et plus spectaculaires, dans le cadre d'un chamboulement de grande ampleur visant à rendre les Grands Prix plus excitants.

Les équipes ont essayé depuis de trouver un consensus sur un ensemble de règles qui permettront d'augmenter la vitesse, sans toutefois que cela se fasse via des coûts trop élevés ni au détriment de la course. Diverses propositions ont été mises sur la table et une option plus conservatrice – qui avait la préférence de la FIA – n'a pas reçu de feu vert, le sentiment étant qu'elle ne permettrait pas un gain de temps suffisant au tour.

Les équipes se sont retrouvées à travailler sur une idée autour de propositions plus agressives de Red Bull, qui ont été redéfinies lors de la dernière réunion du Groupe de Travail sur le Règlement Technique après le Grand Prix du Japon.

Le projet comprend un aileron avant de 1850 mm de large – soit 200 mm de plus qu'actuellement – et un aileron arrière mesurant 950 mm de large et 800 mm de haut. Le design du diffuseur sera similaire à ce qu'il était en 2010, ce qui devrait permettre d'augmenter la performance du dessous de la voiture.

Un autre changement approuvé est le passage à des pneus légèrement plus étroits que suggéré à l'origine, en raison des craintes que l'accroissement de la traînée ne vienne annuler tout gain aérodynamique. L'idée est donc désormais d'adopter des gommes de 300 mm de large à l'avant et 400 mm à l'arrière. Les pneus actuels mesurent 245 mm de large à l'avant et 325 mm à l'arrière.

Une autre réunion est prévue la semaine prochaine pour ratifier ces propositions, lors de laquelle les équipes pourront signaler toute inquiétude éventuelle de dernière minute apparue après une analyse supplémentaire à l'usine.

Si ces règles reçoivent le soutien nécessaire, elles pourront être approuvées par le prochain Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, en fin d'année.

Prochain article Formule 1
Sainz se souvient "de tout", Toro Rosso détaille l'accident

Article précédent

Sainz se souvient "de tout", Toro Rosso détaille l'accident

Article suivant

"Ce boulot est prenant car on est au cœur de la voiture"

"Ce boulot est prenant car on est au cœur de la voiture"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités